Efficacité interne de l’enseignement supérieur malien

par Seydou Loua

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Denis Poizat.

Soutenue le 18-12-2012

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec ECP - Education cultures politique (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Claude Régnier.

Le jury était composé de Jacques Hallak.

Les rapporteurs étaient Thierry Chevaillier.


  • Résumé

    L’enseignement supérieur malien et notamment l’Université de Bamako est confrontée à d’énormes difficultés depuis plusieurs années. Qu’est ce qui explique ces difficultés et comment faire pour rendre plus efficace cet enseignement supérieur afin de rehausser les niveaux et le rendre compétitif sur le plan sous régional et international ? Cette question nous a conduit à nous intéresser à l’étude de son efficacité interne. Le présent travail est une contribution à la recherche de facteurs de ces difficultés et d’alternatives pour y remédier. Il tente de dégager des pistes de réflexion sur l’amélioration des conditions de travail de l’Université de Bamako.La Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences humaines de l’Université de Bamako a été retenue comme terrain de la recherche. Après la recherche documentaire pour l’élaboration d’une revue de littérature, la préférence a été donnée en premier lieu à une analyse des résultats d’examens de deux promotions de la filière Sciences de l’éducation de 2001 à 2009. Dans l’analyse il a été question d’indicateurs tels que l’évolution des effectifs, les taux de réussite, d’abandon, d’exclusion, le genre et les caractéristiques extra universitaires des étudiants. Cette analyse qui a conclu à une faible efficacité interne de l’Université de Bamako a été suivie par d’autres investigations par entretiens, observations et questionnaires auprès d’un échantillon d’étudiants, d’enseignants et d’administrateurs de l’Université. Après une analyse des données recueillies lors de ces investigations, nous avons terminé par une discussion de l’ensemble des résultats.

  • Titre traduit

    Internal efficiency of the malian higher education


  • Résumé

    The Malian higher education and notably the University of Bamako is confronted to enormous difficulties since several years. What explains these difficulties and how to make more efficient this higher education in order to heighten the levels and to make he competitive on the plan under regional and international? This question drove us to interest us to the survey of her internal efficiency. The present work is a contribution in search of factors of these difficulties and alternatives to remedy there. He tempts to clear tracks of reflection on the improvement of the conditions of work of the University of Bamako. The Faculty of the Letters, Languages, Arts and human sciences of the University of Bamako has been kept like land of research. After the documentary research for the development of a literature magazine, the preference has been given to an analysis of the exams results of two promotions of the path Sciences of the education of 2001 in the first place to 2009. In the analysis it was question of indicators as the evolution of the strengths, rate of success, abandonment, exclusion, kind, extra feature academic of the students. This analysis that concluded to a weak internal efficiency of the University of Bamako has been followed by other investigations by interviews, observations and questionnaires by a sample of students, teachers and administrators of the university. After an analysis of the data collected at the time of these investigations, we finished by a discussion of the set of the results.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.