Les cadres de santé entre « culture du soin » et « culture du management »… Jalons pour une reconstruction identitaire

par Marie-cecile Sirot (Blaison)

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Philippe Meirieu.

Soutenue le 11-12-2012

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec ECP - Education cultures politique (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Astier.

Le jury était composé de Chantal Eymard-Simonian, Charles Hadji, Sylvie Lucas.


  • Résumé

    Le système de santé est traversé aujourd’hui par une tension forte entre deux logiques : l’une privilégie, dans la tradition humaniste, le soin inconditionnel à la personne, l’autre privilégie, au nom d’impératifs de gestion, le management au service de l’efficacité productive hospitalière. Placé au cœur d’une organisation complexe, le cadre de santé semble ainsi condamné à un mouvement de balancier entre une « culture-santé » et une « culture-entreprise », ce qui lui confère un positionnement professionnel délicat au sein de l’institution. Comment se positionne-t-il et vers quoi évolue-t-il ? Nous montrerons que ces acteurs sont en tension et fortement clivés entre une idéologie humaniste et une idéologie gestionnaire, à la recherche de leur identité qui semble désormais problématique. Héritier d’une histoire et positionné dans un entre-deux, il se cherche. Comment concilie-t-il concrètement ces deux logiques dans son quotidien ? En quête d’un modèle lui permettant de résister aux pressions gestionnaires, il adopte une « posture d’accompagnement », se reconstruit ainsi à partir de compétences pédagogiques dans un espace informel, pour créer un antidote au management technicien et réintroduire ainsi un équilibre identitaire. Leurs capacités réflexives renforcent leur posture d’accompagnement et constituent alors un moyen efficace pour dépasser les tensions institutionnelles entre soin et management. Une formation en Sciences Humaines et Sociales, au service de leur développement personnel et professionnel, stabilise leur système de valeurs et leur permet de reconquérir une possible identité.

  • Titre traduit

    The identity of health managers in question : finding their feet between two visions of the health-care system : "company culture" versus "patient care culture".


  • Résumé

    The French health-care system is currently faced with tensions arising from two different visions of health-care: the first one focuses on the unconditional care given to the patient in accordance with the humanistic tradition. The second one focuses on management priorities aiming for an efficient and productive management of hospitals. At the heart of a complex organizational structure lie the health managers, whose roles inevitably shift back and forth between a ‘company culture’ vision and that of ‘health-care culture’, thereby jeopardizing their professional position. Where do health managers stand and what is their future role? The aim of this study is to show the difficulties of juggling the humanistic tradition with the management-based approach and defining their identity. Health managers often find themselves in overlapping positions and strive to combine and apply the two visions in their work on a daily basis. In need of a model to resist management pressures, they act as a ‘support function’. This support stance helps them redefine their position and balances out the negative effects of technical management in health-care. The ability to look back on their own experience reinforces this support function and allows them to overcome the tensions arising from the cleavage between health-care and management. Providing health managers with a specific training in social and human sciences for their personal and professional development would strengthen their ethical values and allow them to regain control of their identity.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université Lumière Lyon 2 à Lyon

Les cadres de santé entre « culture du soin » et « culture du management »… Jalons pour une reconstruction identitaire


Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université Lumière Lyon 2 à Lyon

Informations

  • Sous le titre : Les cadres de santé entre « culture du soin » et « culture du management »… Jalons pour une reconstruction identitaire
  • Détails : 3 vol. (355, 139, 101 f.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.