Approche longitudinale et différentielle de l’apprentissage de la lecture : Etude de l’impact d’aides adaptées aux profils des faibles lecteurs

par Anna Potocki

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Annie Magnan et de Jean Écalle.

Soutenue le 28-09-2012

à Lyon 2 , dans le cadre de École Doctorale Neurosciences et Cognition (NSCo) , en partenariat avec Laboratoire d'Etude des Mecanismes Cognitifs (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Dessus.

Le jury était composé de Jane Oakhill.

Les rapporteurs étaient Jacques Juhel, Jean-François Rouet.


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans un double objectif. Il s’agit d’une part d’approfondir notre connaissance des processus de lecture et de compréhension au début de l’apprentissage de la lecture et d’autre part, de proposer des outils d’évaluation et des aides adaptées aux enfants en difficultés de lecture. Pour répondre à ces objectifs, plusieurs études ont été menées. Dans une première série d’études, les prédicteurs précoces de la réussite en lecture sont mis en évidence notamment grâce au suivi longitudinal d’une même population d’enfants depuis la grande section de maternelle jusqu’au CE1. Différents aspects de la lecture sont ici distingués, l’identification de mots écrits et la compréhension, ainsi que différents aspects de la compréhension de textes, la compréhension littérale et la production d’inférences. Un second axe de la thèse s’attache ensuite à développer des outils nouveaux permettant d’évaluer et de remédier aux difficultés de compréhension chez l’enfant. On observe en effet dans le contexte français actuel un manque certain de ce type d’outils. Ce travail de thèse se propose donc de combler ce manque en construisant 1/ une épreuve originale d’évaluation des capacités de compréhension écrite de récits chez l’enfant d’école primaire et 2/ un logiciel de remédiation des difficultés de compréhension pour les enfants apprentis lecteurs/ faibles compreneurs. La validité de ces instruments a été éprouvée auprès de vastes populations d’enfants.

  • Titre traduit

    Longitudinal and differential approaches of learning to read : A study on the impact of computer-assisted learning adapted to low readers’ profiles


  • Résumé

    The main objectives of this thesis are to deepen our knowledge about early reading and comprehension processes and to construct new instruments for assessing and remediating comprehension skills in children. First, in a three-years longitudinal study (from kindergarten to Grade 2), early predictors of reading achievement have been examined. Here, two aspects of reading have been distinguished, written words identification and comprehension, as far as two aspects of comprehension, literal comprehension and inference generation. Secondly, we aim to construct new instruments to assess comprehension skills and remediate comprehension difficulties in elementary-school children. Indeed obviously, there is currently a lack of such instruments in France. This second part of the thesis aims at filling this gap. A new test of reading comprehension has therefore been constructed and allows establishing a precise diagnosis of comprehension difficulties endured by some beginning readers. A computer-assisted learning program has then been proposed to less skilled comprehenders. This program specifically targets comprehension skills by stimulating 1/ literal information extraction, 2/ coherence inferences construction and 3/ knowledge-based inferences production. Efficiency and validity of each instrument have been tested with large population of children.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.