La dépression chez les immigrés maghrébins « célibatairisés » vivant leur retraite en foyers Sonacotra- Adoma- France, Maghreb, Transmigrations : Je t’aime, moi non plus…

par Sihem Smiti

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Louis Ploton.

Soutenue le 14-09-2012

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Santé - Individu - Société (laboratoire) .

Le président du jury était Mohamed Lahlou.

Le jury était composé de Philippe Thomas, Carlo Cristini.

Les rapporteurs étaient Philippe Thomas, Carlo Cristini.


  • Résumé

    Dans notre étude, nous nous intéressons aux personnes âgées originaires du Maghreb qui vivent en France, pendant leur retraite, après avoir immigrés et continuent à vivre en foyer SONACOTRA (devenue ADOMA). Plus spécifiquement, nous avons sélectionné des hommes considérés comme isolés car bien que mariés dans leur pays d’origine, avec à leur charge femme et enfants, ils ont une vie de célibataire, ici, en France.Nous avons utilisé l’entretien semi-directif et l’Echelle Dépressive Gériatrique comme outils d’évaluation. Nous avons sélectionné six foyers dans la région Rhône-Alpes pour leur pourcentage élevé de maghrébins parmi leurs résidents. Les entretiens se sont déroulés de Février 2007 à Mars 2009.La passation de l’échelle de dépression gériatrique a eu lieu une semaine avant leur départ pour le pays d’origine et une semaine après leur retour. Elle a permis de confirmer l’importance de la dépression dans notre échantillon. Et, une diminution des scores (donc une amélioration de la thymie) entre les deux passations est notée pour la majorité des sujets. A partir de cette simple observation, nous pouvons déduire que les voyages au pays d’origine ont un effet revalorisant sur ces hommes comme nous l’avions émis dans nos hypothèses.Il apparait, à ce propos, que c’est la réussite d’un projet, au pays d’origine qui a un effet positif sur leur moral. Ce faisant ils ont recréé un ancrage professionnel dans leur pays au moment où celui-ci est perdu, en France. Cette réalisation est, de plus, l’aboutissement du projet d’origine puisque leur but premier était de travailler, ici, pour construire là-bas.

  • Titre traduit

    Depression among Maghrebian immigrants isolated living their retirement out of hearths Sonacotra- Adoma- France, the Maghreb, Transmigrations : I love you, me either…


  • Résumé

    In our study, we are interested in the elderly people originating in the Maghreb who live in France, during their retirement, after having immigrant and continue to live in hearth SONACOTRA (become ADOMA). More specifically, we selected men considered as isolated because although married in their country of origin, with the responsability a woman and children, they have a single life, here, in France.We used semi-directing maintenance and the Geriatric Depressive Scale as evaluation tools. We selected six hearths in the Rhône-Alpes area for their high percentage of Maghrebians among their residents. The talks proceeded from February 2007 to March 2009.The signing of the scale of geriatric depression took place one week before their departure for the country of origin and one week after their return. It allowed to confirm the importance of the depression in our sample. And, a decrease of the scores (thus an improvement of the thymie) between both signings is noted for the majority of the subjects. From this simple observation, we can deduce that the journeys in the country of origin have an effect's revalorizing on these men as we had emitted it in our hypothese. It appears, on this subject, that it is the success of a project, in the country of origin which has a positive effect on their moral. By doing this they recreated an anchoring professional's in their country at the time when this one is lost, in France. This realization is, moreover, the result of the project of origin since their primary goal was to work, here, to build over there.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.