Methodology and Architecture for Products Long Term Knowledge Preservation : A dynamic preservation approach and a multi-layer architecture

par Fei Teng

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Abdelaziz Bouras.

Soutenue le 28-06-2012

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale en Informatique et Mathématiques de Lyon , en partenariat avec DISP - Décision Information Pour les Systèmes de Production (laboratoire) .

Le président du jury était Xavier Boucher.

Le jury était composé de Bruno Bachimont, Gábor Tóth, Nejib Moalla, Alain Bernard.

  • Titre traduit

    Méthodologie et architecture de Préservation des Connaissances à Long Terme : Approche de préservation dynamique et architecture multi-couches


  • Résumé

    La préservation des informations numériques et des connaissances est l'un des objectifs principaux de la création et la gestion d'un système d'information dans une entreprise. Cette préservation est qualifiée de cruciale en termes de traçabilité, sécurité et durabilité.Ce travail de recherche s’inscrit dans le contexte de l’archivage numérique des connaissances. Notre recherche s’intéresse aux problématiques de la couverture et de l’adaptabilité des solutions logicielles pour la préservation des connaissances à long terme (Long Term Knowledge Retention, LTKR). On se propose donc de développer les concepts d’une architecture à bases de modèles, intégrée et évolutive pour l’archivage des informations numériques. Pour positionner nos travaux, nous avons synthétisé les besoins d’archivage à long termes, les travaux publiés, les plateformes et outils existants et ainsi ciblé les besoins manquants que nous allons développer dans ce travail de thèse.Dans une étape de spécification, l’analyse des concepts de gestion des connaissances pour l’archivage permet d’aboutir à une meilleure spécification des artefacts de connaissances (package d’information) à fournir à une plateforme d’archivage. Dans cette perspective, nous avons proposé une extension de la méthode CommonKADS. Le système d’archivage proposé étend le modèle de référence OAIS (Open Archival Information System) et ses divers implémentations (i.e. DSpace, Fedora repository, EPrints, etc). Nous avons développé des fonctionnalités supplémentaires pour étendre les concepts d’archivages statiques vers une architecture dynamique et évolutive à base de modèles. La finalité de ce travail est de définir les briques fonctionnelles d’un système d’archivage des informations numériques qui s’adapte aux besoins des entreprises et l’évolution de la complexité des données qu’elles gèrent. Nous avons finalement proposé une méthode de conservation dynamique et une architecture appelée MadPK (Multi-layer Architecture for Dynamic Preservation of Knowledge) pour préservation à long terme.L’ensemble des concepts proposés dans cette thèse sont développés et testés sur les environnements BPM/SOA suites.


  • Résumé

    Preserving digital information is one of the objectives of the creation and management of information systems in a company. The long term preservation of information and knowledge becomes crucial in terms of safety and availability. Therefore, our research targets the Long Term Knowledge Retention (LTKR) and preservation in terms of traceability, reusability and security of digital information; and aims at proposing a methodology and an architecture for this purpose.Through analysis of existing works and projects, whose objective is long-term digital preservation, we have synthesized long term preservation common requirements and found out the gaps between existing requirements and the new requirements we have identified. Existing methodologies and tools for Knowledge Management (KM) are identified. We have extended the CommonKADS methodology in order to build connections between KM and digital preservation. The knowledge objects we have produced in a KM approach are thus better suited as inputs for the digital preservation platform.We have also studied the functional features of the existing digital preservation systems, and some main features to support a long term preservation approach. We have extended the Open Archival Information System (OAIS) reference model to establish a preservation platform, by adding specific features in order to fulfill the remaining requirements in the long term preservation area.We have finally proposed a dynamic preservation method and an architecture called MadPK (Multi-layer Architecture for Dynamic Preservation of Knowledge) for long term preservation, adapting Service Oriented Application (SOA) and Business Process Management (BPM) concepts. The proposed architecture provides dynamic features and enables us to have better interoperability between the KM approach and digital preservation approach/platform.The proposed design models of this thesis are implemented and tested within the environment of BPM/SOA suite.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.