Du capitalisme familial au capitalisme financier ?- Le cas de l’industrie suisse des machines, de l’électrotechnique et de la métallurgie au 20e siècle

par Stephanie Ginalski

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Thomas David et de Hervé Joly.

Le président du jury était Jean-Claude Daumas.

Le jury était composé de Laurent Tissot, Claire Lemercier, André Mach, Felix Bühlmann.


  • Résumé

    L’objectif principal de cette thèse consiste à mettre en évidence la persistance du capitalisme familial en Suisse au cours du 20e siècle, et sa résistance aux capitalismes managérial et financier qui sont censés lui avoir succédé. Pour ce faire, nous avons retenu vingt-deux grandes entreprises du secteur des machines, de l’électrotechnique et de la métallurgie – principale branche de l’industrie suisse pour la période considérée –, pour lesquelles ont été recensés les membres des conseils d’administration et les principaux dirigeants exécutifs pour cinq dates-repère couvrant le siècle (1910, 1937, 1957, 1980 et 2000). Cette thèse s’inscrit dans une démarche pluridisciplinaire qui relève à la fois de l’histoire d’entreprise et de la sociologie des dirigeants, et fait appel à différentes méthodes telles que l’analyse de réseau et l’analyse prosopographique. Elle s’articule autour de trois axes de recherche principaux : le premier vise à mettre en évidence l’évolution des modes de gouvernance dans notre groupe d’entreprises, le second investit la question de la coordination patronale et le troisième a pour but de dresser un portrait collectif des élites à la tête de nos vingt-deux firmes. Nos résultats montrent que durant la majeure partie du siècle, la plupart de nos entreprises sont contrôlées par des familles et fonctionnent sur un mode de coordination hors marché qui repose notamment sur un réseau dense de liens interfirmes, le profil des dirigeants restant dans l’ensemble stable. Si la fin du siècle est marquée par plusieurs changements qui confirment l’avènement d’un capitalisme dit financier ou actionnarial et la mise en place de pratiques plus concurrentielles parmi les firmes et les élites industrielles, le maintien du contrôle familial dans plusieurs entreprises et la persistance de certains anciens mécanismes de coopération nous incitent cependant à nuancer ce constat.

  • Titre traduit

    From Family to Financial Capitalism ?- The Case of the Swiss Machine, Electrotechnical and Metallurgy Industry during the 20th Century


  • Résumé

    The main objective of this research is to highlight the persistence of family capitalism in Switzerland during the 20th century and its resistance to managerial and financial capitalisms that succeeded. For this purpose, we focus on twenty-two big companies of the machine, electrotechnical and metallurgy sector – the main branch of the Swiss industry for the considered period – whose boards of directors and executive managers have been identified for five benchmarks across the century (1910, 1937, 1957, 1980 and 2000). This thesis relates to business history and elites sociology, and uses different methods such as network analysis and prosopography. It is articulated around three main parts. The aim of the first one is to identify the evolution of corporate governance in our twenty-two enterprises, the second part concentrates on interfirms coordination and the objective of the last one is to highlight the profile of the corporate elite leading our firms. Our results show that during the main part of the century, most of the companies were controlled by families and were characterized by non-market mechanisms of coordination such as interlocking directorates ; moreover, the profile of the corporate elite remained very stable. Although some major changes that took place by the end of the century confirmed a transition towards financial capitalism and more competitive interaction among firms and the corporate elite, the persistence of family control in several companies and the maintaining of some former mechanisms of coordination allow us to put this evolution into perspective.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.