Processus participatifs et urbanisme à l’échelle métropolitaine : Une perspective comparative entre Lyon et Montréal

par Lila Combe

Thèse de doctorat en Géographie, aménagement et urbanisme

Sous la direction de Franck Scherrer.

Soutenue le 08-06-2012

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Histoire, géographie, aménagement, urbanisme, archéologie, sciences politiques, sociologie, anthropologie (Lyon) , en partenariat avec Environnement, Ville, Societes (IRG) (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Chaudoir.

Le jury était composé de Marie-Hélène Bacqué, Mario Gauthier, Marie-Odile Trépanier.

Les rapporteurs étaient Marie-Hélène Bacqué, Mario Gauthier.


  • Résumé

    Cette thèse interroge le lien entre la participation et l’urbanisme à l’échelle métropolitaine. Il s’agit de comprendre comment les dispositifs participatifs mis en place dans les territoires contribuent à l’élaboration des politiques urbaines. Nous interrogeons en particulier la manière dont la participation permet la prise en compte, dans le processus d’élaboration des politiques, des enjeux portés par le public. Nous nous demandons également dans quelle mesure elle génère une plus grande coordination des acteurs, des dispositifs et des échelles qui interviennent dans cette élaboration. Nous abordons ces questions à l’échelle de la métropole, qui induit un ensemble de spécificités relatives à l’action sur les territoires et au public participant. Notre étude met en évidence plusieurs apports de la participation : sa contribution porte essentiellement sur l’énonciation des enjeux des politiques urbaines, et moins sur la formulation des solutions, qui s’avère source de désaccords. La participation génère de nouvelles coordinations entre acteurs, dispositifs et échelles d’action publiques, mais ces coordinations apparaissent souvent fragiles et éphémères. Si les étapes de la concertation et du débat public produisent chacune des effets propres, notre travail donne à voir une construction cumulative des effets au fil du processus participatif. Les transferts d’acteurs, la répétition d’enjeux et le raffinement des recommandations permettent, dans certains contextes, d’élargir le champ d’impact de la participation, qui s’étend alors de la formulation des enjeux jusqu’à la logique de mise en œuvre des politiques.

  • Titre traduit

    Participatory Processes and Town Planning at the Metropolitan Scale : A Comparative Perspective between Lyon and Montreal


  • Résumé

    Our study is questioning the link existing between participation and urbanism at the metropolitan scale. This concerns Lyon and Montreal metropolis. The target is to understand how are contributing participating action plans to elaborate an urban policy. We are specially questioning how this participation allows to take into consideration in the process of politics elaboration, the stakes hold by public. We are also wondering about the way this participation produces a wider coordination between actors, action plans and scales contributing to this elaboration. We are considering these questions at a metropolitan scale, where action on territories and public are presenting some specificity.Our study is highlighting several contributions of participation: concerning mainly the process of problem setting, and less the process of problem solving, which is source of disagreement. The participation is creating new coordination between actors, action plans and scales of public actions, but these coordination appear weak and short lived. Each stage of the consultation and the public debate are producing specific effects; but our study also shows a progressive and a building up effects increasing in the development of the participatory process. Transfers of actors, repetition of stakes and refinement of recommendations allow in some contexts to extend the field of participation impact, which is so, expending from the formulation of stakes to the logic of politics implementation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.