L’art oratoire chez les Bapunu du Gabon : pour une rhétorique interactionnelle

par Damien Nzamickale

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Catherine Kerbrat-Orecchioni.

Soutenue le 06-03-2012

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Interactions, corpus, apprentissage, representations (laboratoire) .

Le président du jury était Jérôme Tangu Kwenzi-Mikala.

Le jury était composé de Paulette Roulon-Doko, Raymond Mayer, Véronique Traverso, Lolke J Van der Veen.

Les rapporteurs étaient Paulette Roulon-Doko, Raymond Mayer.


  • Résumé

    Dans les assemblées traditionnelles des Bapunu du Gabon, l’exercice de la parole constitue toujours un « événement de communication » (communicative event). Cette étude, qui porte sur l’art oratoire de ce peuple bantu d’Afrique centrale, en est une démonstration manifeste. À partir du cas de deux types de « palabre » à la fois différents et apparentés, à savoir le mariage traditionnel et le jugement coutumier, l’auteur nous plonge au coeur d’une rhétorique interactionnelle particulière. Il nous montre que l’art oratoire punu a un caractère tout à la fois dialogique et monologique : les orateurs, au cours de ces événements communicatifs, se donnent la réplique dans l’« espace de discours » qu’ils occupent tour à tour. Mais ces interventions ― contributions individuelles à l’échange ― correspondent, en fait, à des tirades au cours desquelles se déploient à la fois l’argumentation et un certain nombre de procédés rhétoriques qui mettent à contribution l’auditoire.

  • Titre traduit

    Oratory in Punu Traditional Society : an Interactional Approach


  • Résumé

    In ritualized encounters of the Bapunu in Gabon, there is no doubt that speech is always a communicative event. This dissertation deals with two types of speech events – traditional weddings and customary trials. In these two different though related events, the author gives evidence of a very specific interactional rhetoric. He shows that punu oratory presents aspects of dialogue and aspects of monologue all at the same time. In fact, each orator comes to take the « speechfloor » in order to answer other orator’s contradictions. But these dual contributions to the interaction are intrinsically tirades where argumentation is displayed, and some rhetoric processes are designed to seek the public’s reaction. On the whole, the demonstration leads us to a comprehensive and insightful approach to Punu oratory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.