A la recherche de significations dans le discours et les pratiques des enseignants : Contenus et dynamique des représentations sociales de l’inclusion scolaire des enfants et adolescents en situation de handicap en Italie

par Cheikh Tidiane Tine

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Lucia De Anna.

Soutenue le 19-01-2012

à Lyon 2 en cotutelle avec l'Universita degli studi di Roma "Foro Italico" , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec ECP - Education cultures politique (laboratoire) .

Le président du jury était Roberto Roche Olivar.

Le jury était composé de Elena Tanti-Burlo, Issiaka-Prosper Lalèyê.


  • Résumé

    Cette thèse aborde les représentations sociales du handicap et surtout de l’inclusion scolaire des enfants et adolescents en situation de handicap chez les enseignants. En effet, c’est à partir des représentations sociales et des pratiques qu’elles génèrent que l’inclusion scolaire est analysée. Mieux, l’analyse de l’inclusion scolaire est réalisée à travers le discours et les pratiques des enseignants. La recherche est menée au sein de douze écoles dont dix situées à Rome et deux à Cagliari dans la région de Sardaigne. Toutes ces écoles accueillent des élèves en situation de handicap et cherchent au mieux à respecter la singularité irréductible de chaque élève. Le recours à une triangulation des techniques de collecte des données (questionnaire, guide d’entretien, focus groupe et observation directe) a permis de saisir l’influence des représentations sociales sur les pratiques éducatives et les comportements individuels et collectives dans le sens de l’inclusion scolaire. L’investigation empirique réalisée établit une corrélation entre l’univers de la pensée (représentations sociales) et l’univers de l’action (pratiques éducatives). La perception que les enseignants se font du handicap et de l’inclusion scolaire a favorisé la mise en œuvre concrète de pratiques pédagogiques prenant en compte les besoins éducatifs spécifiques des élèves en situation de handicap. L’accueil et la prise en compte du handicap à l’école résultent d’une mutation tant dans le domaine des idées que celui de l’organisation et de la pratique pédagogique. Outre l’étude de l’inclusion scolaire à travers le dire et le faire des enseignants, nous avons aussi cherché à comprendre les rapports existants entre les acteurs impliqués dans la réalisation du projet d’inclusion. L’examen discursif et les observations de terrain révèlent que la collaboration entre enseignants, voire entre intervenants en inclusion reste encore un chantier de travail. En dépit des contradictions et des ambivalences observables, l’inclusion est considérée comme une plus-value pour tous et les enseignants interrogés sont bien acquis à sa cause.

  • Titre traduit

    Seeking meaning in teachers’ discourse and practices : Content and dynamics of social representations of school inclusion of children and teenagers living with disabilities in Italy


  • Résumé

    This thesis deals with social representations of disability and mainly with school inclusion of children and teenagers living with disabilities in teachers’ practices. In fact, it is important to notice that this school inclusion is analysed from the social representations and the practices they bring about. Better, the analysis of school inclusion is made via the discourse and practices of teachers.The survey is conducted in twelve schools, ten of them located in Rome and the two others in Cagliari in the region of Sardinia. All these schools host students living with handicap and they seek to do their best to observe every student’s irreducible singularity. A resort to a triangulation of the techniques of data collection(questionnaire, interview guide, group focus and direct observation ) has been of great importance to us in grasping the true influence of social representations about the educational practices and the behaviours, individual as well as collective in the sense of school inclusion. This achieved empiric investigation establishes a link between the universe and the thought(social representations) in one hand, and the universe and the action(educational practices) on the other hand. The perception teachers make about handicap and school inclusion has engendered the concrete setting of pedagogic practices which take into account the specific educational needs of students living with disabilities. The welcome and way of dealing with disability at school result from a transformation both in the field of ideas and the organization of the pedagogic practice.Above the study of school inclusion via what teachers do and say, we have also tried to understand the existing links between the actors taking part in the realization of the project of inclusion. The discursive examination and the observations on the ground unveil that the collaboration between teachers , even between the different participants on the field of inclusion still requires a lot of doing. Despite the contradictions and ambivalences noticeable, inclusion is considered as a profit to all and the teachers interviewed are completely behind it.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.