Mise en oeuvre d'un dispositif de formation ouverte en langue étrangère : autonomisation et évaluation

par Nancy Ismaïl

Thèse de doctorat en Sciences du Langage

Sous la direction de Sophie Bailly.

Soutenue le 03-10-2012

à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz) , en partenariat avec ATILF - Analyse et traitement informatique de la langue française - UMR 7118 (laboratoire) .

Le président du jury était Hervé Adami.

Le jury était composé de Marie-Josèphe Berchoud, Philippe Carré.


  • Résumé

    Les dispositifs de formation ouverte en langue étrangère ont la double finalité de permettre aux apprenants d'acquérir une autonomie langagière et une autonomie d'apprentissage. Ces dispositifs articulent plusieurs modalités d'accompagnement afin de se centrer sur l'apprenant et de prendre en compte ses dispositions (représentations, motivations). En tant que chercheuse et enseignante/conseillère dans un dispositif de formation ouverte en présentiel (le Département de Français Langue Etrangère de l'Université de Lorraine - DéFLE), nous avons été interpellée par le fait que des apprenants semblent rencontrer des difficultés dans le développement de leur autonomie langagière et d'apprentissage. La présente recherche-action a pour but d'évaluer les expériences d'apprentissage vécues par les apprenants dans le dispositif et d'identifier les causes éventuelles de réussite ou d'échec de leur processus d'autonomisation. Plusieurs questions guident notre recherche : dans quelle mesure le dispositif permet-il aux apprenants d'acquérir des compétences langagières et d'apprentissage ? Quelles sont les modalités d'accompagnement qui favorisent le mieux l'autonomisation ? Quels changements pourraient être apportés à nos pratiques pédagogiques dans l'optique d'une meilleure prise en compte de la singularité des apprenants au niveau psycho-socio-cognitif ? Pour répondre à ces questions, nous avons procédé à une évaluation auprès d'étudiants étrangers du DéFLE en début et en fin de formation. Notre protocole comprend six outils qui nous permettent d'évaluer les effets du dispositif sur l'autonomisation des apprenants. Il repose sur la collecte de données quantitatives et qualitatives par le biais d'entretiens semi-directifs, de questionnaires et de tests. Les résultats de notre enquête montrent des résonances et des dissonances entre la visée autonomisante du dispositif, les attentes et les perceptions des apprenants. Il s'agit à terme de proposer les changements nécessaires pour optimiser le fonctionnement du dispositif et valider ou non par la même occasion un ensemble d'instruments de mesure et d'évaluation transposables à d'autres dispositifs de formation.

  • Titre traduit

    Implementation of an open training in foreign language : autonomisation and evaluation


  • Résumé

    Open trainings in foreign language have the dual purpose of enabling learners to acquire learning autonomy and language autonomy. These trainings combine several kinds of pedagogical support in order to focus on the learner and to consider its dispositions (representations, motivations). As a researcher and a teacher/counselor in an on-site training (the Department of French as a Foreign Language at the University of Lorraine - DEFLE), we have noticed that some learners seem to have difficulty in developing their language and learning autonomy. This action research aims to assess the learning experiences of the learners within the framework of the training and identify the possible causes of success or failure of their autonomisation process. Several questions guide our research: to what extent does the training allow learners to acquire learning and language skills ? What are the pedagogical support that best promote autonomisation ? What changes could be made to our teaching practices in order to better take into account the uniqueness of learners at a psycho-socio-cognitive level ? To answer these questions, we carried out an evaluation on foreign students of the DEFLE at the beginning and the end of their training session. Our protocol includes six tools that allow us to evaluate the effects of the training on the learners' autonomisation. It is based on the collection of quantitative and qualitative data through interviews, questionnaires and tests. The results of our evaluation show resonances and dissonances between the aim of autonomisation of the training, the expectations and perceptions of the learners. This is to eventually propose the changes necessary to optimize the operation of the training and validate at the same time a set of instruments for measuring and assessing, transferable to other trainings.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.