L' évolution de la poésie libanaise après 1982

par Nafiss Mesnaoui

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Claude Filteau.

Soutenue en 2012

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    La poésie n'a pas cessé d'évoluer comme un genre décisif dans un Liban fort par sa culture. Le tournant de l'année 1982 s'explique par ses nouvelles thématiques , qui ont soudainement émergé et qui deviennent quasiment propres à la poésie libanaise la distinguant des autres poésies du monde arabe ainsi que du monde francophone, telles la ville, l'exil, la lumière, le souffle, l'Orient et l'Occident; l'Autre, le nihilisme, le corps, la pensée et la politique. La poésie libanaise devient une poésie particulière, différente, éminente et singulière. Elle est engagée et exploratrice. L'intérêt commun des poètes est le renouveau de la poésie à travers un questionnement incessant sur la modernité. Quêter de nouvelles formes possibles d'écriture, donner à voir l'inconnu des choses tout en travaillant sur l'embellissement du sens et de la phrase. Leur forme d'expression devient presque pour eux tous le poème en prose qui s'impose comme souveraine révolte dans le domaine poétique.

  • Titre traduit

    The evolution of Lebanese poetry after 1982


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Poetry did not cease evolving as a decisive type in strong Lebanon by its culture. The turn of year 1982 explains by its new themes, which suddenly appeared and that become practically clean in the Lebanese poetry differentiating it of other poetrys of the Arab world as well as of the French-speaking world, such the city, banishment, light, breath, the East and Occident, Other one, nihilism, body, thought and policy. Lebanese poem becomes a different, distinguished and peculiar, particular poem. It is hired and explorer. The common interest of the poets is the resurgence of poem across an uninterrupted question setting on the modernity. To seek new possible forms of writing, to show the unknown of things work everything on the decorating of sense and sentence. Their form of expression becomes almost for them all the poem in prose which establishes itself as sovereign appalls in poetic domain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., (302 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.284-297

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.