Les tombes ordinaires de l’âge du Bronze ancien et moyen à Chagar Bazar

par Sophie Léon

Thèse de doctorat en Histoire/civilisations : mondes anciens

Sous la direction de Dominique Parayre.

Le jury était composé de Béatrice Muller, Hermann Gasche, Michel El-Maqdissi, Denis Lacambre.


  • Résumé

    Le site de Chagar Bazar situé dans la Jezireh syrienne est fouillé conjointement, depuis 1999, par la Direction Générale des Antiquités de Syrie et l'Université de Liège. 165 tombes ordinaires de l'âge du Bronze ancien et moyen ont été découvertes entre 1999 et 2010 et ce sont ces tombes qui sont étudiées dans ma thèse de doctorat. Le nombre relativement élevé de sépultures sur le site ainsi que le soin relatif apporté à leur examen permettent d'avoir à notre disposition un corpus important tant sur la quantité de données récoltées que sur leur qualité. En effet, si des tombes sont souvent mises au jour sur d'autres sites, elles ne font pas toujours l'objet d'une attention particulière de la part des archéologues. Les renseignements fournis par ces fouilles sont de plusieurs ordres : ils concernent principalement les aménagements funéraires, le mobilier déposé dans la sépulture et les ossements exhumés. Leurs analyses nous apporteront des informations, dont certaines inédites, notamment sur les offrandes animales. Une comparaison des tombes de Chagar Bazar (aménagement de la sépulture, matériel funéraire, restes osseux) avec celles de la Jezireh syrienne permet de montrer les convergences et divergences des tombes de Chagar Bazar avec l'ensemble des sépultures mises au jour dans la région L'étude présentée sera donc l'occasion de faire de Chagar Bazar un site de référence pour l'étude des tombes et pratiques funéraires dans la Jezireh au Bronze ancien et moyen.

  • Titre traduit

    Ordinary graves at the Chagar Bazar during the Early and Middle Bronze Ages


  • Résumé

    A joint team of the General Direction of Antiquities of Syria and the University of Liege resumed since 1999 the excavations at Chagar Bazar located in the Syrian Jezireh. Between 1999 and 2010, 165 ordinary graves dating to the early and Middle Bronze Ages are excavated and they are studied in my PhD thesis. Thanks to the important number of excavated graves which were studied with relatively great care in the field, we have at our disposal an significant corpus of data which is relevant as far as the quantity and the quality of the informations are concerned. Indeed the graves are rarely excavated with comparable care and so richly documented in the other sites of the Syrian Jezireh. The excavations yielded many kind of informations, mainly on the funerary structures but also on the funerary deposits as well as on the human and animal bones ; some features are even original and not studied in detail until now elsewhere, as the animal offerings in the graves. The comparison, using all known details, between the rgaves excavated in Chagar Bazar and those discovered in the other sites of the Syrian Jezireh allows to highlight the points of convergence and divergence in the frame of funerary customs in the region. Thanks to the study of this new data, Chagar Bazar should be a reference site for a further investigation of graves and funerary customs in the Jezireh during the Early and Middle Bronze Ages.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.