Aux abords de la sépulture méroïtique : les approches du monument funéraire à l'époque méroïtique

par Arnaud Quertinmont (Quertimont)

Thèse de doctorat en Histoire/civilisations : mondes anciens

Sous la direction de Brigitte Gratien.


  • Résumé

    Bien que la littérature scientifique relative aux nécropoles méroïtiques, royales ou privées, soit assez abondante, force est d'admettre qu'aucune étude globale concernant le mobilier associé au monument funéraire méroïtique bâti n'a jamais été effectuée. Ce matériel considérable n'a, en effet, été traité que sommairement dans les diverses publications, que ce soit dans le cadre général de monographies relatives à un site en particulier ou d'une façon éclectique dans des ouvrages de synthèse, des articles transversaux ou autres catalogues d'expositions temporaires. Le but du présent travail n'est pas d'opérer un recensement de tous les objets liés aux superstructures connus à ce jour, ni même de dresser une carte des traditions funéraires méroïtiques au Soudan, de nombreux travaux inédits étant toujours en cours sur plusieurs sites archéologiques, mais bien de réunir les informations disponibles sur le mobilier archéologique relatif à ces structures spécifiques. Par le biais d'une approche méthodologique multiple (archéologique, architecturale, chronologique, stylistique, typologique et religieuse) et au moyen de la restitution des objets dans leur contexte physique, nous tenterons de reconstituer une gestuelle particulière, de même que de déterminer une évolution de ces pratiques et préciser ainsi la symbolique liée aux objets concernés. Nous chercherons à comprendre quels furent les actes et les démarches pratiqués par les acteurs de la cérémonie funéraire, membres de la famille et prêtres, visant à célébrer le souvenir du défunt dans la mémoire collective. En effet, il ne faudrait pas offrir une vison réductrice du complexe funéraire et des différents rites pratiqués, comme s'ils ne s'adressait qu'au défunt. Ces différents actes et gestes sont également destinés aux vivants, en modifiant les relations qu'ils entretiennent avec le disparu, changeant ainsi son statut dans le maillage social de la société. Les différentes actions réalisées dès le scellement de la chambre funéraire sont autant d'indices sur la façon dont les Méroïtes accomplissaient leur deuil. Il conviendra tout d'abord de s'intéresser aux traditions royales et de déterminer ensuite quand et de quelle façon ces traditions ont été adoptées par les élites de l'empire de Méroé, tant au niveau de la capitale que dans le reste de l'empire. Un dépouillement des archives de fouilles, notamment celles de G.A.. Reisner, nous a permis de découvrir des photographies inédites de certaines étapes de la fouille révélant ainsi des informations de première importance quant à l'emplacement originel de certains objets, ou illustrant d'autres objets qui ne figuraient dans aucune publication parce que jugés sans réelle importance à l'époque. La présente étude, dont de nombreuses approches sont inédites, permet d'établir un état de la question de "l'égyptianisation" des élites de Méroé et de la perception de la civilisation égyptienne qu'en ont les cultures limitrophes et ce, dans les différentes couches sociales.

  • Titre traduit

    The meroitic burial : approaches of the funerary monument


  • Résumé

    Although the scientific literature relating to the royal or private meroitic necropolises is rather abundant, we must admit that no general study concerning furniture associated with the meroitic monument has been made. This material was only treated in various publications, such as catalogues of temporary exhibitions, monographs relative to a specific archaeological site... The aim of this work is to join together information available well on archaeological furniture relative to these specific structures. By the means of a methodological approach (archaeological, architectural, chronological, stylistic, typological and religious) and by means of the restitution of the objects in their physical context, we will try to restore the religious act, as to determine an evolution of these practices and to thus specify the symbolic system related to the objects concerned. We will seek to include/understand which were the acts and the steps practised by the actors of the funerary ceremony (family members and priests) aiming at celebrating the memory of the deceased in the collective memory. It will first of all be advisable to be interested in the royal traditions and to then determine when and how these traditions were adopted by the elites of the empire of Méroé, on the level of the capital and in the remainder of the empire. An examination of the archives of excavations, in particular those of G.A. Reisner, enabled us to discover new photographs of certain stages of the excavation thus revealing information of first importance as for the original site of certain objects, or illustrating other objects which did not appear in any publication because judged without real importance at the time. The present study, whose many approaches are new, makes it possible to establish a progress achieved, to consolidate certain ideas previously advanced in the scientific literature and again raises the question of "the egyptianisation" of the elites of Méroé and the perception of Egyptian civilization that the cultures bordering have some and this, in the various social layers.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.