Développement d’une prise en charge basée sur le vécu subjectif, les facteurs psychologiques et psychosociaux du syndrome douloureux chronique

par Kheira Aïni

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Stéphane Rusinek et de Pascal Antoine.


  • Résumé

    Cette étude examine, tout d'abord, les qualités psychométriques du Syndrome Douloureux Chronique Questionnaire (SDC-Q) évaluant l'impact des facteurs psychologiques et psychosociaux dans la vie des patients. La solution à cinq facteurs s'avère la plus adéquate ; elle explique 52% de la variance totale. Les intercorrélations montrent une indépendance des facteurs (entre 0,35 et 0,64 ; p<0,05). Les alphas de Cronbach montrent une bonne cohérence interne entre les items (entre 0,75 et 0,84). Ensuite, un programme de prise en charge psychologique de groupe qui contient des informations, des propositions éducatives, une restructuration cognitive des pensées dysfonctionnelles, la thérapie de l'acceptation et de l'engagement (ACT), et la pleine conscience est proposée. Il est comparé à un groupe témoin à 6 semaines et à 3 mois. A 6 semaines, la limitation fonctionnelle perçue dans la vie quotidienne afférant aux loisirs, aux tâches ménagères et aux sentiments de peur liés à la sexualité semble améliorée. Les sentiments d'incompréhension, d'abandon et de solitude ont diminué. La contrariété, l'irritabilité, la tristesse et la colère sont améliorées. A 3 mois, l'évitement expérientiel, mesuré par l'AAQ-II a diminué. Les améliorations de la limitation fonctionnelle perçue, la contrariété, l'irritabilité, la tristesse et la colère sont maintenues. Les résultats des mesures ne semblent pas attribuables à une rémission des symptômes, c'est-à-dire à la diminution à l'intensité de la douleur. Tenter de réduire la douleur est un objectif louable, générer moins de détresse psychologique et donc améliorer la qualité de vie pourraient l'être tout autant.

  • Titre traduit

    Psychological approach based on subjective experience, psychological and psychosocial factors of the chronic painful syndrome (CPS)


  • Résumé

    This study examines, first, the psychometric qualities of Chronic pain Syndrome Questionnaire (SDC-Q) assessing the impact of psychological and psychosocial factors in the lives of patients. The five-factor solution is the most appropriate, explains 52% of the total variance. Intercorrelations show independence of factors (between 0.35 and 0.64, p <0.05). Cronbach's alphas showed good internal consistency between the items (between 0.75 and 0.84). Then, a program of psychological support group that provides information, educational proposals, cognitive restructuring of dysfunctional thoughts, therapy acceptance and commitment (ACT) and mindfulness is proposed. It is compared to a control group at 6 weeks and 3 months. At 6 weeks, the perceived functional limitation in daily life attaching leisure, housework and feelings of fear related to sexuality seem improved. Feelings of incomprehension, abandonment and loneliness decreased. Annoyance, irritability, sadness and anger are improved. At 3 months, experiential avoidance as measured by the AAQ-II decreased. Improvements in perceived functional limitation, annoyance, irritability, sadness and anger are maintened. The measurement results do not seem attributable to a remission of sympptoms, that is to say the reduction in pain intensity. Attempt to reduce the pain is a laudable goal, generate less psychological distress and thus improve the quality of life could be as well.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.