Le moindre-auteur

par Stéphen Urani

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Bernard Sève.

Soutenue le 10-12-2012

à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) , en partenariat avec Savoirs, Textes, Langage (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Sabot.

Le jury était composé de Bernard Sève, Philippe Sabot, Christian Doumet, Pierre-Henry Frangne.

Les rapporteurs étaient Christian Doumet, Pierre-Henry Frangne.


  • Résumé

    Se peut-il que l'auteur s'efface en partie de son texte ? Se peut-il que sa discrétion soit délibérée, et au point de déléguer des pouvoirs auctoriaux à son destinataire ? Peut-il prendre les devants sur l'opération critique qui voudrait le "tuer" ? Et comment réagir face à une telle production ? Le lecteur n'en deviendrait-il pas autre ? L'objet de cette thèse sera de montrer qu'une littérature "moindre-auctoriale" est possible. Mieux ; qu'elle existe.

  • Titre traduit

    The "moindre-auteur"


  • Résumé

    Is it possible that the author clears himself from his text ? is it possible that his discretion is delibarate, and to the point of delegating auctorial powers to his recipient ? Can he take the lead on the critical operation that would "kill" him ? And how to respond to such production ? Wouldn't the reader become another one ? The goal of this thesis will be show that a "lesser-auctorial" litterature is possible. Better ; that it exists.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.