Les Vies de Pierre Michon : Étude spéculative des genres littéraires

par Alexandre Bleau

Thèse de doctorat en Littératures française et francophone

Sous la direction de Dominique Viart.

Le président du jury était Yves Baudelle.

Le jury était composé de Yves Baudelle, Martine-Emanuelle Lapointe, Alain Patrick Olivier, Dominique Rabaté.


  • Résumé

    Cette thèse se propose trois buts étroitement liés. Le premier en importance est de comprendre l'oeuvre de Pierre Michon, depuis les Vies minuscules (1984) jusqu'aux Onze (2009), comme un enchaînement précis de contenus génériques, et de montrer que cette oeuvre, quoiqu'elle se laisse intuitivement assimiler à des genres anciens tels que la "vie" et l'autobiographie, ressortit à une évolution essentielle de la littérature contemporaine, si bien que l'analyse détaillée de son devenir fera apparaître l'universalité sous-jacente de nombreux éléments soi-disant personnels et idiosyncrasiques mis de l'avant par l'auteur. Le second but est d'appréhender le processus historique complexe qui mène à une telle oeuvre ; plus précisément, il s'agira d'expliquer comment différentes époques produisent différents genres littéraires qui sont autant de façons de réfléchir l'existence "réelle" de l'homme sur terre ; ou encore : comment la vie, loin d'être confinée au biographique, est l'affaire de la littérature en général, de sorte que l'épopée, la tragédie, la chronique, le roman de quête, etc. sont tous à leur manière des espèces de vies.Dans la mesure où c'est la nécessité de passer d'un genre à l'autre qui nous occupera avant tout, nous serons en outre amené à voir dans l'oeuvre de Michon la détermination ultime de la vie et, en un sens, son dépassement. Le troisième but est de saisir le concept de texte comme cela même à partir de quoi surgit et se déploie la vie, et d'examiner pour ce faire les différences que ce concept porte en lui, à savoir celles de la fiction, de l'histoire et du récit, ou en d'autres termes celles du narrateur, du personnage et du héros.

  • Titre traduit

    The lives of Pierre Michon : a speculative study of literary genres


  • Résumé

    This thesis aims at three closely tied goals. The foremost is to understand the works of Pierre Michon, ever since Vies minuscules (Small Lives ; 1984) and up until Les Onze (The Eleven ; 2009), as a precise chain of generic contents, and to demonstrate that this body of work, even though it might appear to belong to older genres such as the "life" and the autobiography, is driven from an essential evolution of contemporary literature so much so that the detailed analysis of its becoming will reveal the underlying universality of numerous so-called personal and idiosyncratic elements put forth by the author. The second goal is to apprehend the complex historical process which leads to such works ; more precisely, the question will be to explain how different periods produce different genres that are as many ways to reflect humanity's "real" existence upon this earth, or : how life, far from being confined to the biographical, is the matter of literature at large, and that the epic, the tragedy ,the chronicles, the romance, etc., are all in their own respect subspecies of the life-genre. Inasmuch as our primary focus will be the necessity of moving from one genre to the other, we shall moreover be lead to see in Michon's works the ultimate determination of the life-genre, and, in a way, its supersession. The third goal will be to seize the concept of the text as that from which the life-genre comes to be and deploys itself, and, to that end, to examine the differences that this concept holds within, namely the fiction, the story and the tale, or in other terms the difference of the narrator, the character and the hero.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.