Les cycles iconographiques de l’Epistre Othea de Christine de Pizan, en France et dans les anciens Pays-Bas, au XVe siècle

par Anne-Marie Barbier

Thèse de doctorat en Histoire/civilisations : mondes anciens

Sous la direction de Christian Heck.


  • Résumé

    L'Epistre Othea est une oeuvre allégorique et didactique composée par Christine de Pizan, vers 1400. Empruntant des exemples à la mythologie classique et à la légende de Troie, l'auteur dispense des enseignements moraux aux princes et aux chevaliers, par le texte et les images conçues sous sa direction. Initialement centrée sur l'élaboration des enluminures dont elle met en lumière les aspects matériels, cette étude présente l'iconographie des vertus cardinales et de la fable de Persée et d'Andromède, en analysant les procédés visuels mis en oeuvre afin d'offrir une interprétation chrétienne des motifs inspirés par l'Antiquité. La restitution partielle d'un cycle disparu complète l'analyse de la genèse des cycles iconographiques conservés. Les cycles longs font ensuite l'objet d'une analyse qui caractérise la spécificité de chacun. Rendant compte de l'interdépendance, si souvent affirmée, entre les images et le texte, elle étudie les fonctions des enluminures dans les manuscrits BnF, fr. 606 et British Library, Harley 4431. Un troisième axe de réflexion porte sur les liens de filiation existant entre les cycles iconographiques des manuscrits tardifs et ceux qui, élaborés par Christine, leur ont servi de modèles. Une analyse iconographique comparée permet d'étudier la réception de ces modèles, mais également de déceler les innovations iconographiques issues de leur réécriture. Fondée sur un programme iconographique reflétant les valeurs chevaleresques et les idéaux politiques qui prévalent à la cour de Bourgogne, la réécriture de deux d'entre eux légitime l'action politique des ducs

  • Titre traduit

    The iconographic cycles of the Epistre Othea, in France and in the Lowlands, in the 15th century


  • Résumé

    The Epistre Othea is an allegorical and didactic work written about 1400 by Christine de Pizan. Taking examples from classical mythology and from the legend of Troy, the author imparts teachings to princes and knights, through text, and images created under her supervision. In the beginning, our study is focused on the material aspects of the process of elaboration of the illuminations. Then it presents the iconography of cardinal virtues and of the myth of Perseus and Andromeda, by analysing the visual processes used so as to suggest a Christian interpretation of motifs inspired by Antiquity. The partial reconstruction of a lost cycle supplements our analysis of the genesis of the extant cycles. A second study aims to characterize the specificity of each long iconographic cycle. We explain the interdependence between images and text ; we also analyse the functions of images in manuscripts BnF, fr. 606 and BL, Harley 4431. The third thrust of our research bears upon the relationship between the iconographic cycles of the late manuscripts and those that were created under Christibe de Pizan's supervision. We conduct a comparative analysis of the reception of these models and in si doing, also reveal the iconographic innovations in them. Based on an iconographic program reflecting the chivalric values and political ideals which prevailed at the Court of Burgundy, the rewriting of two cycles legitimates the exercice of power by the burgundian dukes


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.