Gouvernance et performance des PME familiales au Tchad

par Ratangar Djimnadjingar

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Dominique Besson.


  • Résumé

    Cette thèse étudie les relations entre gouvernance et performance des PME familiales au Tchad. Dans l'état actuel des connaissances, l’utilisation des théories de l’agence et de l’intendance ainsi que les récentes tentatives visant à prendre en compte les données des pays africains montrent des limites, en particulier sur la gouvernance des PME familiales. Notre thèse propose une extension qui vise à intégrer les spécificités des PME familiales et non familiales ainsi que les PME informelles tchadiennes. A partir d’une revue de littérature étendue, nous développons un modèle opératoire testé sur un échantillon de 182 PME tchadiennes, familiales, non familiales et informelles. De ces analyses, trois enseignements fondamentaux se dégagent. Premièrement, l’impact de la gouvernance sur la performance est significatif pour l’ensemble des échantillons des trois types des PME concernés. Deuxièmement, une Analyse en Composantes Principales (ACP) est réalisée et dégage des facteurs spécifiques des variables gouvernance, intendance (altruisme), et caractères familiaux ; la régression factorielle par degré de significativité respectif et d’importance des facteurs montre que les facteurs relations et délégations, formalisme de la gouvernance, relations internes, formations et expériences et conflits professionnels constituent les principaux atouts de la performance des PME. Troisièmement, l’impact de la variable altruisme sur la performance est non significatif sur l’échantillon global et se révèle complexe sur les sous-échantillons. En conclusion, les implications théoriques et managériales sont discutées ainsi que les limites et les principales voies de recherches futures.

  • Titre traduit

    Governance and performance family business in Tchad


  • Résumé

    This thesis examines the relationship between governance and performance of familySMEs in Chad. In the present state of knowledge, the use of agency theory and stewardship as well as recent attempts to take into account the particularities of African countries have limitations, particularly on the governance of family SMEs. Our thesis proposes developments that aim to integrate the specificities of small family and non family as well as informal Chadian SMEs. From an extensive literature review, we develop an operating model tested on a sample of 182 Chadian SMEs, (family, not family and informal ones). From this analysis, three main lessons emerge. First, the impact of governance on performance is significant for all three types of concerned SME. Second, a principal component analysis (PCA) is performed and identifies specific factors for the three mainvariables, governance, stewardship (altruism), and family characteristics. We performed several factorial regressions, and sorted out factors by degree of significance and importance. Our regressions show that the main SMEs strengths for performance are based on factors relationships and delegations, formalism of governance, internal relations, training and experience and professional conflicts. Third, the impact of the variable altruism on the performance variable is not significant on the global sample and presents complex features on sub-samples. We conclude by theoretical and managerial implications, as well as presenting limitations of this research and main lines of future researches.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.