Les bibliothèques militaires dans la formation académique des officiers français au XIX siècle (1789-1914)

par Marie Siniscalco

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Nadine Vivier.

Soutenue le 10-12-2012

à Le Mans , en partenariat avec Centre de recherches historiques de l'Ouest (Rennes) (laboratoire) et de CERHIO (laboratoire) .


  • Résumé

    Les bibliothèques militaires se définissent par un patrimoine intellectuel, artistique et social propre à la société française. Ce sujet aborde leur étude à travers le prisme de la formation des officiers au sein de cinq écoles militaires majeures entre 1789 et 1914 : Polytechnique, Saint-Cyr, l’Ecole navale de Brest, l’école de médecine navale de Rochefort et l’école de cavalerie de Saumur. Le premier objectif de cette étude est de comprendre en quoi les bibliothèques militaires sont un outil pédagogique participant à l’élaboration de la notion de « Nation » au sein des armées françaises entre 1789 et 1914. Le second est d’établir s’il existe à cette période un véritable modèle de bibliothèque militaire. Pour répondre à ces problématiques, l’étude explicite le lien entre la naissance de ces bibliothèques et les nouvelles missions des écoles militaires entre 1789 et 1830 ; Dans une seconde partie, les particularismes et l’identité de chaque bibliothèque sont analysés. La construction de l’armée grâce au renforcement de la formation technique des officiers est également abordée ; Enfin, l’étude met en lumière l’émergence d’un acteur majeur des bibliothèques militaires : le bibliothécaire. En parallèle, les thèmes propres à la bibliothéconomie sont étudiés : organisation matérielle, intellectuelle, richesse des fonds ou encore, outils de transmission du savoir. Même si elles ne sont pas les seules bibliothèques du monde militaire, les bibliothèques des écoles en sont un élément riche et complexe. Elles ont su développer une proximité particulière avec les nouveautés de l’enseignement militaire ; proximité qui fait des bibliothèques un outil pédagogique fédérateur.

  • Titre traduit

    Military libraries in the academic education of French officers from 1789 to 1914


  • Résumé

    Military libraries are defined by an intellectual, artistic and social inheritance, characteristic to the French society. This report deals with their study through the education of officers in five major military academies between 1789 and 1914 : “Polytechnique”, “Saint-Cyr”, “l’Ecole Navale de Brest”, “l’école de médecine navale de Rochefort” and “l’école de cavalerie de Saumur”. The first purpose of this report is to understand how the military libraries are an educational tool, which participates to the building of the concept of “Nation” within the French armies in the 19th century. The second objective is to establish whether there is a real and unique model of military library at this time. In order to respond to these problems, the study explains the link between the birth of these libraries and the new missions of military academies between 1789 and 1830. In a second part, characteristic identity of each library will be analyzed. Building of the army thanks to a better technical education is tackled. Finally, the report highlights how a new major actor emerges in the academies: the librarian. In parallel, library science themes are investigated: the intellectual and material organization, the wealth of the funds and knowledge transmission tools. Even if they are not the only libraries in the military world, military academiy libraries are a rich and complex element. They have been able to develop a special proximity with the new military education. A proximity that makes libraries an unifying educational tool.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.