La dimension temporelle dans les modèles de recherche d’emploi : horizon, âge, expérience

par Sarah Le Duigou

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Langot.

Soutenue le 05-12-2012

à Le Mans , en partenariat avec Groupe d'analyse des itinéraires et niveaux salariaux (Le Mans) (laboratoire) .


  • Résumé

    Les modèles de recherche d'emploi sont aujourd'hui très largement utilisés en économie pour modéliser le marché du travail et évaluer les effets de certaines politiques publiques sur ce marché. Dans cette thèse, nous introduisons l'âge des travailleurs, dans ses deux dimensions, celle de l'expérience et celle de l'horizon social (âge de départ à la retraite), au sein d'un modèle de recherche d'emploi modélisant en même temps la distribution des salaires et les flux sur le marché du travail. Nous montrons que cette hétérogénéité affecte tous les comportements sur le marché du travail : la fixation de salaire, l'intensité de la recherche d'emploi et la productivité des appariements. Un tel modèle nous permet de décomposer la trajectoire salariale des travailleurs au cours de leur cycle de vie, en trois grands canaux : le jeu de salaire, l'accumulation du capital humain, et la présence d'institutions. Ce dernier canal explique notamment, par le biais des allocations chômage indexées sur le dernier salaire, la forte progression salariale associée à un faible taux de mobilité des travailleurs observé en France. Mais l'horizon peut aussi être technologique : la technologie d'une firme devient avec le temps obsolète. Dans ce cadre, nous montrons que la présence d'allocation chômage croissante avec l'ancienneté crée une distorsion croissante qui vient accélérer cette obsolescence. En vue d'atteindre l'optimum social, nous montrons qu'il est alors nécessaire d'introduire une taxe sur les licenciements, elle-même croissante.

  • Titre traduit

    The temporal dimension in search models : horizon, age, experience


  • Résumé

    In economics, it is today usual to use search models to modelize labor market, and assess public policy on this market. In this thesis, we introduce the age heterogeneity of workers in a search model which takes into account both labor market flows and endogenous wage distribution. We show that this heterogeneity affects greatly agents' economic behaviors in terms of wage setting, search intensity, and matches' productivity, by its two dimensions, the workers' experience and the workers' horizon. This model allows us to decompose the wage trajectory of workers over their life cycle into three main channels : the wage game, the human capital accumulation and the presence of institutions. Besides, we show that this last channel, as composed of unemployment benefits indexed on workers' last wage, accounts for the simultaneous strong wage progression and weak workers' mobility observed in the French data. Yet, the horizon can also be technological : firms' embodied technology becomes obsolete with time. Given this technological horizon, the presence of tenure-growing unemployement benefits yields a distorsion which fastens obsolescence. In this context, only a tenure-growing firing tax allows the economy to reach its social optimum.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.