Stratégies de développement des grands ports maritimes français : l'apport des partenariats public-privé

par Sidi Mohamed Ould Mohamed Moctar

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Charles-Henri Frédouë͏t.

Soutenue en 2012

à Le Havre .


  • Résumé

    La compétition de plus en plus forte à laquelle se livrent les chaînes logistiques globales, le gigantisme croissant des navires transocéaniques, ou encore les mouvements récurrents de concentration des armateurs et manutentionnaires, sont autant de mutations dans l’environnement portuaire, auxquelles un port doit faire face dans la lutte qui l'oppose à ses concurrents pour le captage des flux de marchandises du commerce international. Si aujourd’hui les Grands Ports Maritimes français ne sont pas compétitifs par rapport à leurs concurrents en particulier nord européens, ils affichent une volonté de rattraper ce retard de compétitivité par le biais d'ajustements stratégiques tels que le recentrage sur le cœur de métier et la redéfinition de leur politique de financement d'investissement. L'un des vecteurs privilégiés d'une telle évolution est le recours aux partenariats public-privé. Pour une place portuaire donnée; la logique de tels partenariats est de combiner des ressources spécialisées et complémentaires au service du développement de cette place. Au cas particulier des Grands Ports Maritimes français, le partenariat public-privé permet à ces autorités portuaires, tout en gardant le contrôle des aspects relevant expressément de leur responsabilité, de confier aux opérateurs privés des activités que ceux-ci sont mieux à même qu'elles d'assurer avec efficacité et efficience ; il rend par ailleurs possible, par le partage de financement qui l'accompagne, la réalisation d'investissements de croissance que ces autorités portuaires ne pourraient à elles seules assumer. Cette thèse a alors comme objectifs d'étudier ces différents motifs, qui poussent ces établissements publics que sont les Grands Ports Maritimes à coopérer davantage avec les opérateurs portuaires privés, de saisir les processus qui conduisent à la réalisation de tels partenariats, et enfin d'en cerner les différentes conditions de succès et d’échec. Les résultats de cette étude montrent que les partenariats public-privé peuvent effectivement être considérés comme des leviers efficaces d’intégration et de coordination, permettant aux Grands Ports Maritimes français d'améliorer leur compétitivité internationale, de mener à bien leurs projets de développement, et d’attirer et retenir les acteurs importants de ce développement.

  • Titre traduit

    Development strategie of top french ports : the contribution of public-private partnership


  • Résumé

    An ever-fiercer competition between global supply chains, the increasingly larger size of ocean-going vessels and the still on-going mergers of shipping and stevedoring companies, are some among the many changes in its environment a maritime port has to deal with, while vying with its opponents for the capture of international trade merchandise flows. Although top french ports are presently not faring well as compared with their (more specifically north-european) competitors, they are in the process of trying to catch up with them through such strategic adjustments as (re-) focusing on their core activities and redesigning their investment financing policies. One of the main actions taken to support this evolution consists in the implementation of public-private partnerships. For a given maritime port, such partnerships are a way to combine specialized and complementary resources to help enhance this port's development. In the specific case of large french Port Authorities, public-private partnerships enable these institutions, while retaining control of their core business, to outsource to private companies such or such activities which these companies are likely to operate more effectively and efficiently than the Port Authorities would themselves; besides, through the conjunction of financial resources brought by the public and private partners, strategic and costly investments can be made which would otherwise be impossible should the Port Authorities be the only funds providers. This Ph. D dissertation is dedicated to the study of these motivations which lead large french Port Authorities to more and more extensively cooperate with private port operators, to the specification of the processes supporting the implementation of such public-private partnerships, and finally to the identification of the various reasons which may drive these relationships into success or failure. Results stemming from this doctoral research show that public-private partnerships may actually be considered as efficient integration and coordination levers, likely to help Port Authorities in improving their international competitiveness, in achieving their development projects, and in attracting and retaining the important actors of this development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (357 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 257-285

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 224

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 12/LEHA/0012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.