Modélisation d'événements composites répétitifs, propriétés et relations temporelles

par Cyril Faucher

Thèse de doctorat en Informatique et applications

Sous la direction de Jean-Yves Lafaye.

Soutenue le 13-12-2012

à La Rochelle , dans le cadre de Sciences et ingénierie pour l'information .

Le président du jury était Gérard Ligozat.

Le jury était composé de Frédéric Bertrand, Frédéric Mallet.

Les rapporteurs étaient Yamine Aït-Ameur, Mireille Blay-Fornarino.


  • Résumé

    La modélisation des événements et de leurs propriétés temporelles concerne des types variés d’utilisateurs et de communautés scientifiques. Nous nous plaçons dans le cadre du paradigme Objet et construisons un méta modèle opérationnel servant de représentation pivot, indépendante du métier pour représenter des événements composites avec leurs propriétés structurelles et temporelles. Le méta modèle PTOM (Periodic Temporal Occurrence Metamodel) prend en compte l’expression de contraintes structurelles sur les événements, ou géométriques, topologiques et relationnelles sur la temporalité de leurs occurrences. Il privilégie la représentation en intension (vs extension) des occurrences d’événements périodiques. PTOM étend la norme ISO 19108 et s’adapte aux standards EventsML G2 et iCalendar. Sur un plan théorique, nous étendons les algèbres d’intervalles d’ALLEN et de LIGOZAT, et proposons un système de relations topologiques entre intervalles non convexes (ALLEN*) dont nous étudions les propriétés. Ces résultats sont intégrés dans PTOM. La première application de PTOM est la spécification de la sémantique du calendrier grégorien. Les éléments calendaires sont réintroduits en tant qu’événements périodiques dans PTOM, ce qui renforce son pouvoir expressif. PTOM a été mis en œuvre lors d’un projet ANR sur des corpus d’événements journalistiques (agences de presse) concernant les loisirs et la culture. L’Ingénierie Dirigée par les Modèles a été utilisée pour la conception et l’exploitation de PTOM. Cela permet de gérer la complexité, d’assurer la maintenabilité et la cohérence de l’ensemble et enfin, de générer automatiquement des interfaces pour les pourvoyeurs ou utilisateurs de données.

  • Titre traduit

    Modeling periodic composite events, temporal properties and relations


  • Résumé

    Modelling events with their temporal properties concerns many users and scientific communities. We adopted the Object paradigm and designed an operational metamodel which stands as a pivot business independent representation for composite events accompanied with their structural and temporal properties. PTOM metamodel (Periodic Temporal Occurrence Metamodel) accounts for structural constraints upon events and geometric, topologic or relational constraints upon their temporal occurrences. It gives prominence to intensional representations of periodic events occurrences vs extensional ones. PTOM extends ISO 19108 standard and fits EventsML G2 and iCalendar. From a theoretical viewpoint, we extend ALLEN’s and LIGOZAT’s interval algebras and propose a special set of topological relations between non convexintervals (ALLEN*), and study its properties. These results are part of PTOM. The first application of PTOM results in a specification of the Gregorian calendar semantics. Calendar elements are reinserted as periodic events in PTOM thus enhancing its expressiveness. PTOM was also experimented upon a corpus of journalistic (press agencies) events dedicated to leisure and culture at the occasion of an ANR project. Model Driven Engineering was extensively used for PTOM design and use.It allows to manage complexity and to ensure maintainability, consistency and eventually can automatically generate data provider or end user interfaces as well.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.