L'américanisme en construction : une pré-histoire de la discipline d'après l'expérience du naturaliste Aymé Bonpland (1773-1858)

par Cédric Cerruti

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Guy Martinière.

Soutenue le 18-05-2012

à La Rochelle , dans le cadre de Sociétés, Cultures, Echanges .

Le président du jury était Didier Poton de Xaintrailles.

Le jury était composé de Jacques Solé, Michel Van-Praët.

Les rapporteurs étaient Jean-Paul Duviols, Pilar González Bernaldo de Quirós.


  • Résumé

    L’expérience d’Aimé Bonpland invite à réfléchir sur les conditions nécessaires au transfert d’une science et sur l’idéologie qui le porte. Partisan de l’indépendance du Río de la Plata, imprégné d’une culture politique mettant au premier plan la nécessité d’un Etat fort permettant la stabilité et le rayonnement d’une nation, Bonpland se heurte à l’instabilité qui caractérise la construction politique de cette région. En suivant son parcours on assiste à la rencontre manquée entre un naturaliste porteur d’un projet fondé sur le modèle universaliste du centre scientifique européen et des élites qui, à la périphérie, souhaitent mettre en place une politique spécifique basée sur l’utilisation des ressources naturelles à des fins de développement interne. Cette expérience permet de mettre en évidence différents moments de la construction des nations rioplatenses et de les insérer dans une grille de lecture américaniste. La notion d’américanisme, abordée comme un ensemble d’idéologies en action ayant comme propriété essentielle le développement d’interactions culturelles, soulève le problème de la convergence des idéologies et de leur adaptation transatlantique. En effet, il faut attendre la mise en place de projets politiques et scientifiques rioplatenses fondés sur la production externalisée des connaissances pour que l’action scientifique menée par Bonpland, elle-même basée sur la recherche appliquée, devienne opératoire. L’expérience de Bonpland est à replacer dans cette continuité, depuis l’inadéquation entre l’offre et la demande scientifique jusqu’à la convergence des projets américanistes.

  • Titre traduit

    Americanism under construction : a pre-history of the discipline according to the naturalist Aimé Bonpland's experience (1773-1858)


  • Résumé

    Aimé Bonpland’s experience leads us to reflect about the necessary conditions for the transfer of a science and the ideology it bears. In favour of the independence of the Rio de la plata, imbued with a political culture putting forward the necessity of a strong state thus enabling a nation to be stable and to shine forth, Bonpland comes up against the instability that characterizes the political construction of this region. By following his path, we witness the wasted accounter between, on the one hand a naturalist bearing a project based on the universalist pattern of the European scientific center, and, on the other hand the elites who, at the periphery, want to settle a specific policy based on the use of natural resources aiming at international development. This experience enables to bring to the fore different moments of the construction of the Rioplatenses nations and to insert them from an americanist perspective. The notion of americanism tackled as a set of ideologies into action whose main property is the development of cultural interactions, arises the issue of the convergence of ideologies and of their transatlantic adaptation. Indeed, to become operating, it is necessary to wait for the setting up of political and scientific rioplatenses projects, based on the outsourced production of knowledge, for the scientific action led by Bonpland, itself based on applied research, to become operating. It is necessary to put Bonpland’s position back in this continuity, from the inadequacy between the scientific supply and demand, up to the convergence of americanist projects.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.