Adolescences lycéennes à La Réunion. Stratégies identitaires et pratiques médiatiques

par Flavie Plante

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Michel Watin.

Le président du jury était Igor Babou.

Le jury était composé de Michel Watin, Igor Babou, Dominique Pasquier, Alain Vulbeau.

Les rapporteurs étaient Dominique Pasquier, Alain Vulbeau.


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse au rôle des pratiques médiatiques dans la construction des adolescences lycéennes à La Réunion. Les adolescences lycéennes sont ici envisagées comme des périodes de multiples changements durant lesquelles les individus apprennent à acquérir le statut de lycéen. Cette mutation passe par trois stades qui constituent des « finalités intermédiaires » : les différenciations, les négociations, les adhésions. Les différenciations se construisent par rapport aux autres (enfants, adultes, parents, le sexe opposé). Les négociations résultent de la volonté des adolescents de bricoler avec les éléments qui leur sont imposés et qui font partie de leur identité. Enfin, les adhésions marquent le désir des individus d'adopter des codes et des activités participant à la reconnaissance de leur identité. L'analyse d'entretiens réalisés avec des lycéens en classe de seconde montre que ces adolescents mobilisent leurs pratiques médiatiques pour définir des « stratégies identitaires » facilitant la construction de soi. La thèse interroge au final le lien rites de passage et pratiques médiatiques par ailleurs largement travaillées par les dynamiques culturelles à l'œuvre dans cette île de l'océan Indien.

  • Titre traduit

    Secondary school adolescence in La Réunion. Strategies of identity and media practices


  • Résumé

    This dissertation is about the role played by media practices in the identity construction of adolescent secondary school (lycée) students in La Réunion. Secondary school adolescence is considered here as a period of multiple changes during which young individuals learn to be part of this moment of life. The transformation for students from college to lycée goes via the realization of “intermediary finalities”: differentiation, negotiation and identification. Differentiation means taking a distance from other individuals (children, adults, parents, opposite sex). Negociation results from the adolescents ‘ willingness to compose with different elements which are forced upon then and which are parts of their identity. Finally, indentification marks the individuals ‘ desires to adopt codes and activities playing a part in the recognition of their identity. The analysis of interviews conducted with students from the fifth of secondary school (seconde) shows that these teenagers are inspired by their media practices to define “strategies of identity” which help them in the construction of their personal selves. This research observes that media practices are not the only agents for the definition of adolescence: cultural dynamics operating in the island are equally important factors. The thesis also questions the links which can be made between media practices and rites of passage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.