Stomoxys calcitrans (L. 1758) : morphologie, biologie, rôle vecteur et moyens de lutte

par Ali Salem

Thèse de doctorat en Pathologie, Toxicologie, Génétique et Nutrition (PATOGEN)

Sous la direction de Michel Franc et de Emmanuel Liénard.

Soutenue le 14-11-2012

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La mouche charbonneuse, Stomoxys calcitrans (L.) est une des espèces les plus nuisibles en élevage. Elle est responsable de pertes directes et indirectes : piqûres douloureuses, spoliation sanguine et transmission d'agents pathogènes. Afin de mieux étudier ce parasite, nous avons mis en place un élevage dans notre laboratoire comprenant deux souches issues de stomoxes sauvages capturés respectivement à l'ENVT et dans un élevage bovin biologique. Le protocole d'élevage est décrit. Nous avons comparé les caractères morphologiques externes des différents stades évolutifs obtenus à partir de notre élevage aux données bibliographiques. Nous avons montré les capacités de transmission mécanique par S. calcitrans de Besnoitia besnoiti, agent de la besnoitiose bovine. Nous avons mis en évidence également des différences de sensibilité entre les deux souches à six insecticides dues probablement à une exposition plus grande à ces derniers de la souche ENVT

  • Titre traduit

    Stomoxys calcitrans (L. 1758) : morphology, biology, vector role and control methods


  • Résumé

    Stable fly, Stomoxys calcitrans (L.) is one of the most commonly pest of livestock with direct and indirect sides effects: painful bites, blood loss and transmission of pathogens. To better study this parasite, we have established two strains in our laboratory isolated from two geographical origins: the National Veterinary School of Toulouse and an organic cattle farm. We described the rearing protocol in the laboratory. We compared the external morphological characters of the different developmental instars observed in our rearing to data literature. We have demonstrated the ability of S. calcitrans to mechanically transmit Besnoitia besnoiti, responsible of the cattle besnoitiosis. We have also highlighted differences in susceptibility between the two strains to six insecticides probably due to records of higher exposure to them for the ENVT strain


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.