Représentations et médiation culturelle dans la formation des enseignants de français langue étrangère en Iran

par Akbar Abdollahi

Thèse de doctorat en [Sciences du langage, didactique des langues et des cultures]

Sous la direction de Geneviève Zarate.

Soutenue en 2012

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Cette thèse organise la réflexion autour des concepts de représentations nationales et de médiation culturelle, deux concepts-clés dans la formation à la compétence interculturelle des enseignants de Français Langue Etrangère. Le concept de représentations nationales mobilisé dans ce travail de recherche comprend aussi bien celles relatives à la langue enseignée (ici le Français Langue Etrangère) que celles relatives au pays où elle est enseignée (l'Iran dans notre cas). Telles que nous les entendons, les représentations des langues, ainsi que les attitudes et les motivations des apprenants, font partie de la dimension socio-affective de l'enseignement-apprentissage des langues vivantes et s’appuient également sur les liens en construction entre la sociologie et la didactique des langues et des cultures. Cette thèse analyse les problèmes rencontrés dans la mise en place et dans l'évolution de la formation à la compétence interculturelle des enseignants de FLE en Iran. Nos résultats s'inscrivent au croisement de questionnaires remplis avant la formation initiale d'enseignants de FLE, de l'enregistrement de ces séances, d'entretiens semi-directifs avec ces enseignants après la formation et du journal du bord du chercheur pendant la fonnation. Nous avons pu montrer l'intérêt que représente une compétence interculturelle fondée sur la mise en place des activités de médiation culturelle pour remédier aux représentations idéalisées et aux tensions géopolitiques dans la formation des enseignants de langue et formuler des propositions d'ouverture pour de futures recherches.

  • Titre traduit

    Representations and cultural mediation in the training of teachers of french as foreign language in Iran


  • Résumé

    This thesis organizes thinking around the concepts of national representations and cultural mediation as two key concepts in training intercultural competence of teachers of French as a Foreign Language. The concept of national representations mobilized in this research includes both those related to the target language (here French as Foreign Language) than on the country where it is taught (Iran in our case). As we understand, representations of languages, the attitudes and motivations of learners are part of the socio-emotional teaching and learning of languages and also rely on building links between sociology and the teaching of languages and cultures. This thesis analyzes the problems encountered in the implementation and improvement of intercultural competence training teachers of FLE in Iran. The case studies were done on the basis of completed questionnaires before the initial training of teachers, recording these sessions, semi-directive interviews with the teachers after the training and the logbook of researcher. We have shown the interest of intercultural competence based on the implementation of cultural mediation activities to address the idealized representation and geopolitical tensions in the training of language teachers and opening proposals for future research.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (283 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-232. Annexes. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.