Les femmes de la Maison impériale dans le Japon des VIIe et VIIIe siècles : impératrices régnantes, épouses impériales et princesses consacrées

par Jérôme Le Bois

Thèse de doctorat en Histoire, société et civilisations

Sous la direction de François Macé.

Soutenue en 2012

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    La femme a, au cours de la haute-antiquité japonaise, un statut particulier qui diffère assez de celui qu'elle aura au cours des siècles suivants. Ce constat apparaît d'autant plus clairement si on s'intéresse aux princesses de la Maison impériale, lesquelles se démarquent très nettement par l'important rôle historique - aussi bien politique en ce qui conceme les impératrices régnantes et les épouses impériales que rituel dans le cas des princesses consacrées - qu'elles furent amenées à jouer dans les premières heures, cruciales s'il en est, de l'histoire japonaise. Les périodes d'Asuka et de Nara - au cours desquelles nous assistons à la mise en place des fondements de l'État impérial japonais et de sa législation présentent en effet la singularité d'avoir vu six femmes accéder à la charge de souverain, sur les huit impératrices que compte l'histoire officielle, et ce au moment où le Japon reçoit pourtant en masse les modèles chinois qui réfutent totalement l'idée de la femme régnante. À travers l'étude de ces grandes figures féminines historiques, notre objectif sera de définir et d'expliquer précisément le rôle qu'ont joué les femmes de la Maison impériale dans le Japon des VIle et VIIIe siècles.

  • Titre traduit

    Women of the japan imperial household in the 7th and 8th centuries : reigning empresses, imperial consorts and consecrated princesses


  • Résumé

    Women in japanese High Antiquity have a special status which differs deeply from the one they'll keep over the centuries. This finding is even clearer if one looks at the princesses of the Imperial household, who stood out very clearly by the important historical role they were led to play in the critical early hours of Japanese history. Periods of Asuka and Nara- during which we see the establishment of the foundations of the Japanese Imperial state and its laws - present the uniqueness of seeing six women access to sovereignty, during a time when Japan receives massively the Chinese models which totally refute the idea of ruling women. Through the study of these great historical female figures, our goal is to define and explain the precise role played by the women of the japanese Imperial Household in the 7th and 8th centuries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (465 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 447-458. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.