La France face au retour du Japon sur la scène internationale, 1945-1964

par Yuichiro Miyashita

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Maurice Vaïsse.

Soutenue en 2012

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    La Seconde Guerre mondiale s’achève par la défaite totale du Japon. Le retour sur la scène internationale en tant que puissance majeure devient dès lors une ambition nationale pour le Japon. Cette thèse a pour but d'analyser la réaction de la France face à cette politique japonaise de 1945 à 1964. Les séquelles de la guerre sont présentes dans les relations franco-japonaises d’après-guerre et c’est la raison pour laquelle cette étude revient sur plusieurs évènements de la guerre dans la première partie. L’histoire des Français libres du Japon en est un exemple. La deuxième partie retrace les efforts de la diplomatie française pour marquer la présence française au Japon, notamment dans le domaine culturel. La troisième partie étudie l’attitude française dans les enjeux internationaux liés au sort du Japon. Dans le problème des réparations et celui du traité de paix avec le Japon, on voit bien que la France souhaite faire entendre sa voix. L’affaire de la collection Matsukata est une bonne occasion pour renforcer la présence culturelle de la France au Japon. Quant à l’affaire des anciens Français libres du Japon, elle montre bien que la guerre a laissé des traces dans les relations entre les deux pays. Le dernier chapitre retrace la réaction française face au relèvement économique du Japon. Les tensions qui existent entre les deux pays dans le domaine commercial sont les conséquences directes de ce relèvement, et l’image d’un Japon agressif ressurgit en France. Cette thèse permet surtout de mettre en lumière une histoire jusque -là peu connue.

  • Titre traduit

    France facing the return of Japan to the international society, 1945-1964


  • Résumé

    The Second World War ended with the complete defeat of Japan. Since then, the national ambition of Japan was to return to the international society as a major power. This doctoral thesis analyses the French reaction to the Japanese politics from 1945 to 1964. The post war relations between France and Japan were affected by the war. It was the reason why we had to come back to the period of war in the first part of this thesis. The history of the Free French in Japan was one of the examples. The second part was dealt with the effort of French diplomacy trying to mark its presence in Japan, especially in the field of culture. The third part was dealt with the French attitude towards international affairs related to Japan. It was clear that France had its own position in the problems of reparations and of peace treaty with Japan. The Matsukata collection affair was a good occasion for strengthening the French cultural presence in Japan. The affair of the former Free French in Japan showed that the war left its mark on the post war bilateral relations. The final chapter dealt with the French reaction confronted with the Japanese economic recovery. The tension which existed in the field of trade was the direct consequence of this recovery. It also reinforced the aggressive image of Japan. This thesis allowed to shed a light on a history unrevealed until now.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (800 p.)
  • Annexes : Sources et bibliogr. p. 679-731. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.