Traitement d'images bas niveau intégré dans un capteur de vision CMOS

par Hawraa Amhaz

Thèse de doctorat en Sciences et technologie industrielles

Sous la direction de Gilles Sicard.

Soutenue le 10-07-2012

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale électronique, électrotechnique, automatique, traitement du signal (Grenoble) , en partenariat avec Techniques de l'Informatique et de la Microélectronique pour l'Architecture d'ordinateurs (équipe de recherche) .

Le président du jury était Philippe Benech.

Les rapporteurs étaient Pierre Magnan, Michel Paindavoine.


  • Résumé

    Le traitement d’images classique est basé sur l’évaluation des données délivrées par un système à basede capteur de vision sous forme d’images. L’information lumineuse captée est extraiteséquentiellement de chaque élément photosensible (pixel) de la matrice avec un certain cadencementet à fréquence fixe. Ces données, une fois mémorisées, forment une matrice de données qui estréactualisée de manière exhaustive à l’arrivée de chaque nouvelle image. De fait, Pour des capteurs àforte résolution, le volume de données à gérer est extrêmement important. De plus, le système neprend pas en compte le fait que l’information stockée ai changé ou non par rapport à l’imageprécédente. Cette probabilité est, en effet, assez importante. Ceci nous mène donc, selon « l’activité »de la scène filmée à un haut niveau de redondances temporelles. De même, la méthode de lectureusuelle ne prend pas en compte le fait que le pixel en phase de lecture a la même valeur ou non que lepixel voisin lu juste avant. Cela rajoute aux redondances temporelles un taux de redondances spatialesplus ou moins élevé selon le spectre de fréquences spatiales de la scène filmée. Dans cette thèse, nousavons développé plusieurs solutions qui visent contrôler le flot de données en sortie de l’imageur enessayant de réduire les redondances spatiales et temporelles des pixels. Les contraintes de simplicité etd’« intelligence » des techniques de lecture développées font la différence entre ce que nousprésentons et ce qui a été publié dans la littérature. En effet, les travaux présentés dans l’état de l’artproposent des solutions à cette problématique, qui en général, exigent de gros sacrifices en terme desurface du pixel, vu qu’elles implémentent des fonctions électroniques complexes in situ.Les principes de fonctionnement, les émulations sous MATLAB, la conception et les simulationsélectriques ainsi que les résultats expérimentaux des techniques proposées sont présentés en détailsdans ce manuscrit.

  • Titre traduit

    integrated low level image processing in a CMOS imager


  • Résumé

    The classical image processing is based on the evaluation of data delivered by a vision sensor systemas images. The captured light information is extracted sequentially from each photosensitive element(pixel) of the matrix with a fixed frequency called frame rate. These data, once stored, form a matrixof data that is entirely updated at the acquisition of each new image. Therefore, for high resolutionimagers, the data flow is huge. Moreover, the conventional systems do not take into account the factthat the stored data have changed or not compared to the previously acquired image. Indeed, there is ahigh probability that this information is not changed. Therefore, this leads, depending on the "activity"of the filmed scene, to a high level of temporal redundancies. Similarly, the usual scanning methodsdo not take into account that the read pixel has or not the same value of his neighbor pixel read oncebefore. This adds to the temporal redundancies, spatial redundancies rate that depends on the spatialfrequency spectrum of the scene. In this thesis, we have developed several solutions that aim to controlthe output data flow from the imager trying to reduce both spatial and temporal pixels redundancies. Aconstraint of simplicity and "Smartness" of the developed readout techniques makes the differencebetween what we present and what has been published in the literature. Indeed, the works presented inthe literature suggest several solutions to this problem, but in general, these solutions require largesacrifices in terms of pixel area, since they implement complex electronic functions in situ.The operating principles, the emulation in MATLAB, the electrical design and simulations and theexperimental results of the proposed techniques are explained in detail in this manuscript


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.