Les nouveaux médias francophones dans les sociétés partiellement francophones : les sites web francophones au Liban

par Lara Chamieh

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Bernard Miège.

Le président du jury était Tristan Mattelart.

Le jury était composé de Bertrand Cabedoche.

Les rapporteurs étaient Tristan Mattelart, بسام بركة.


  • Résumé

    La Francophonie qui présentait autrefois un regroupement entre la France et ses anciennes colonies, et la francophonie qui signifiait le partage en commun de la langue française, et le projet de défendre cette dernière, connaissent aujourd'hui une sorte de « bouleversement » des concepts et des objectifs.Le Liban, qui est le contexte de cette étude, est un pays considéré comme le plus important des pays francophones de la région et parmi les pays arabes, hors Maghreb. L'idée de culture globale est bien répandue dans la société libanaise, soit dans les villes, ou dans les villages qui sont majoritairement modernisés.Notre étude s'intéresse à la Francophonie et la francophonie dans leurs techniques de l'information et de la communication, voire leurs outils d'action, dans leur activité dans la mondialisation et dans leurs objectifs. Plus spécifiquement, notre objectif est d'étudier, à partir du contexte libanais, la francophonie médiatique et notamment les sites web francophones dans les sociétés francophones et face aux enjeux et défis de la mondialisation.

  • Titre traduit

    The Francophone new media in the partially French-speaking societies : Francophone websites in Lebanon


  • Résumé

    In the past, “Francophonie” spelled with a capital “F”, was used to signify the union between France and its ancient colonies, and “francophonie”, with a small “f”, meant sharing the French language and the project of preserving it. The concepts and objectives behind these two perceptions are currently undergoing "disruption".Lebanon, on which the context of this study revolves, is considered as the most important French-speaking country in the region and among Arab countries, excluding North Africa. The idea of a global culture is widespread in the Lebanese society, whether in the cities or the villages, which are mostly modernized.Our study focuses on both “Francophonie” and “francophonie” in terms of information and communication technologies, their tools of action, their activity in globalization and their objectives. More specifically, the objective of this paper is to study, via the Lebanese context, French-speaking media including French-speaking websites in francophone societies, versus the challenges of globalization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.