La poésie contemporaine russophone israélienne.

par Elina Bilu

Thèse de doctorat en Langues étrangères appliquées

Sous la direction de Isabelle Després.

Le président du jury était Jean-Claude Lanne.

Les rapporteurs étaient Anastasia de La Fortelle, Boris Czerny.


  • Résumé

    Ce travail est consacré à la poésie en langue russe écrite sur le territoire d'Israël à partir de la fin des années 80 du XX siècle. La période marquée correspond à la quatrième, la dernière et la plus grande vague d'émigration russe qui est devenue possible grâce à la perestroïka. La poésie russophone israélienne reproduit tous les genres, les prosodies et les sujets principaux de la poésie russe et en même temps elle est capable de profiter de sa présence au Proche Orient, afin d'introduire dans la littérature russe des sujets et des styles nouveaux. Durant la période envisagée, un nombre important de textes poétiques en russe est apparu en Israël. Avec cela, les interprétations critiques et philologiques restent très rares. Notre but était de remplir cette lacune avec le premier panorama décrivant le statut de la poésie russophone en Israël et énumérant ses traits et ses succès principaux. Nous commençons ce travail par la comparaison de la diaspora littéraire russe israélienne avec les diasporas littéraires les plus connues dans la littérature mondiale et avec la diaspora russe en dehors d'Israël. Ensuite nous essayons d'analyser les conditions sociologiques, idéologiques et philosophiques existantes pour la littérature en langue russe en Israël. La partie principale de la thèse contient l'analyse d'œuvres de poètes contemporains russophones israéliens. Une attention particulière est accordée à la poésie spécifiquement israélienne, c'est-À-Dire, aux textes poétiques en langue russe qui n'auraient pu être écrits qu'en Israël.

  • Titre traduit

    Contemporary russian israeli poetry


  • Résumé

    The present thesis is an overview of the poetry written in Russian on Israeli territory from the late 80s of the XX century. The specified period corresponds to the fourth, the last and the biggest wave of Russian emigration that became possible thanks to perestroika. Russian poetic texts in Israel reproduce all genres, prosodies and subjects of the Russian poetry in general, but their Israeli origin enriches them with new themes and new styles. So far, the significant number of Russian poetic texts that appeared during the period specified above did not receive much critical analysis or philological interpretation. Our goal is to fill this gap, giving the first panorama of the Russian poetical diaspora in Israel and highlighting its main features and achievements. This wide and varied amount of texts requires a differentiated approach. Therefore we begin this work by comparing the Russian literary diaspora in Israel with the most famous diasporas in world literature and the Russian diaspora outside Israel. After this we analyze the sociological, ideological and philosophical circumstances stimulating the Russian poetry in Israel. The principal part of the thesis contains the analysis of the texts of contemporary Russian Israeli poets. Particular attention is given to the specifically Israeli Russian poetry, that is to say, the poetic texts in Russian that could be written only in Israel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.