"Un épisodio en la vida del pintor viajero" de César Aira : le peintre voyageur dans l'Amérique latine du 19è siècle entre littérature, art et science.

par Lucile Magnin

Thèse de doctorat en Langues étrangères appliquées

Sous la direction de Michel Lafon.

Le président du jury était Edmond Raillard.

Les rapporteurs étaient María Angélica Semilla Durán, Thierry Dufrêne.


  • Résumé

    Le roman de César Aira, l'un des plus grands écrivains argentins actuels, Un episodio en la vida del pintor viajero (Un épisode dans la vie du peintre voyageur), publié en 2000 en Argentine et traduit en français en 2001, constitue le fil conducteur de notre recherche. Dans cette fiction inspirée d'un fait réel, Aira raconte le premier voyage en Argentine de Johann Moritz Rugendas, peintre romantique allemand de la première partie du XIXe siècle, qui sillonna l'Amérique latine durant vingt ans et rapporta de ses voyages des milliers de dessins et de peintures. Inspiré par les théories du savant Alexandre de Humboldt, et en particulier par la pensée de la « physionomie de la nature », Rugendas fit également partie de ces artistes naturalistes dont l'art servit la science. En 1838, accompagné du peintre Robert Krause, il traversa les Andes puis la pampa argentine, mais il fut victime d'une grave chute de cheval avant d'arriver à San Luis. Durant le trajet de retour vers le Chili, il aurait approché les Indiens de la région du sud de Mendoza. C'est cet épisode de la vie de Rugendas que Aira relate, à sa façon. La première partie de cette thèse consiste en l'analyse littéraire approfondie du roman, à travers ses différentes thématiques. Parmi celles-ci, figurent l'art en voyage, les liens entre écriture et peinture, art et science, la perception de la beauté et de la laideur. Ce périple fait d'épreuves et de découvertes se révèle être finalement un véritable voyage initiatique pour l'artiste. Dans la deuxième partie, nous adoptons un point de vue historique pour confronter le roman aux faits vécus, tels qu'ils sont racontés dans les biographies de Rugendas ou dans les témoignages de ses contemporains, et réfléchissons à la dialectique entre fiction et réalité. Tout cela nous amène à réfléchir, dans une troisième partie, à l'activité de peintre voyageur. Nous retraçons l'itinéraire des deux artistes en mettant en parallèle les peintures de Rugendas et le récit de Krause, puis nous nous intéressons à chacune des caractéristiques de la pratique de l'art en voyage à travers les expériences de ces deux peintres mais aussi à travers celles d'autres artistes ayant voyagé en Amérique latine au XIXe siècle, tels Léon Pallière, Auguste Borget ou Raymond Monvoisin par exemple, et les peintres de l'école artistique humboldtienne. Cette thèse, qui allie littérature, histoire de l'art et esthétique, est à vocation pluridisciplinaire.

  • Titre traduit

    "Un episodio en la vida del pintor viajero" by César Aira : the traveller painter in the 19th century's Latin America between literature, art and science


  • Résumé

    This research is focused on the novel Un episodio en la vida del pintor viajero (An Episode in the Life of a Landscape Painter), by César Aira, one of the greatest contemporary Argentine writers. In this novel published in 2000, and translated to french in 2001, Aira relates Johan Moritz Rugendas'first trip to Argentina. Rugendas was a German romantic painter of the first part of the nineteenth century who travelled throughout Latin America during twenty years and made thousands of paintings and drawings. Inspired from Alexander von Humboldt's theories, and more precisely from "the physiognomy of nature", Rugendas was also a naturalist artist and his art could help science. In 1838, he crossed the Andes and the Argentinian pampa with another painter, Robert Krause, but he suffered a fall horse before arriving to San Luis. During the return trip to Chile, he is said to have approached the Indians near Mendoza. This episode of Rugendas' life is the one Aira relates, his own way. The first part of this thesis aims to deeply analyze the novel, through its different themes. Among them are the links between art and travel, writing and painting, art and science, the perception of beauty and ugliness. This trip made of pain and discoveries turns out to be a real initiatory journey for the artist. In the second part, I adopt an historical point of view, comparing the novel with the events related in biographies of Rugendas and in contemporary accounts, and reflecting about the dialectic between fiction and reality. All this leads me to think about the activity of traveller painter, in the third part. I first reconstitute the trip route of the two artists, drawing a parallel between the paintings of Rugendas and the narration of Krause, then I consider each characteristic of the occupation of traveller painter through the experience of these artists and other painters who travelled through Latin America in the nineteenth century, such as Léon Pallière, Auguste Borget or Raymond Monvoisin for instance, and the painters inspired from Humboldt's theories. This thesis, which deals with literature, history of art and aesthetics, is an interdisciplinary research.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.