Effet de la cristallographie sur les premiers stades de l'oxydation des aciers austénitiques 316 L

par Romain Soulas

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Yves Bréchet.

Soutenue le 26-10-2012

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production (Grenoble) , en partenariat avec Sciences et Ingénieurie des Matériaux et des Procédés (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Pierre Chevalier.

Le jury était composé de Jean-louis Mansot, Marie-claude Cheynet de beaupre, Laurent Legras.

Les rapporteurs étaient Eric Andrieu, Xavier Feaugas.


  • Résumé

    Les conduites primaires des centrales nucléaires REP (304L et 316L) sont protégées contre la corrosion par une couche d'oxyde. Ces conduites, qui forment une barrière entre le milieu primaire et l'extérieur, subissent des phénomènes liés à la corrosion sous contrainte (assisté ou non par irradiation) pouvant entrainer des dommages. L'objectif de cette étude est de comprendre les phénomènes régissant les stades initiaux de formation des couches d'oxydes sur ces alliages en tenant compte de l'orientation cristallographique des grains sous-jacents. En utilisant des techniques de caractérisation avancées comme GIXRD, spectroscopie Raman, XPS, MEB et MET (BF, HRTEM, Astar, EELS et HREELS), sur les toutes premières étapes de l'oxydation, une séquence d'oxydation a été proposée pour l'alliage 316L.

  • Titre traduit

    Crystallographic effects on the early stages of 316L austenitic stainless steel oxidation


  • Résumé

    PWR primary pipes (304L & 316L) are protected against corrosion by an oxide layer. Pipes, which are forming a barrier between the PWR environment and outside, undergo stress corrosion cracking phenomena (assisted or not by irradiation) which can lead to damages. The purpose of this study is to understand the phenomena governing the first steps of the oxide layers formation on these alloys by taking acount the cristallographic orientation of the underlying grains. Using advanced caracterisations methods as GIXRD, Raman spectroscopy, XPS, SEM, TEM (BF, HRTEM, Astar, EELS and HREELS, on the very beginning of the oxidation, an oxidation process have been proposed for 316L alloy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.