Le marché du tourisme sportif de nature dans les systèmes territoriaux des espaces touristiques et ruraux : l'exemple de l'Ardèche

par Marc Langenbach

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de John N. Tuppen et de Pascal Mao.

Le président du jury était Philippe Bachimon.

Le jury était composé de John N. Tuppen, Pascal Mao, Liliane Bensahel.

Les rapporteurs étaient Olivier Bessy, Christopher Hautbois.


  • Résumé

    Ce travail s'attache à l'observation des dynamiques émergentes de développement économique des territoires ruraux par le prisme de la marchandisation des activités récréatives. Pour cela il propose de comprendre les effets des entrepreneurs de l'encadrement sportif de nature sur les systèmes territoriaux, touristiques et ruraux. Les sports de nature sont des activités émergentes qui se sont dotées depuis quelques dizaines d'années d'une dimension commerciale et qui s'inscrivent largement dans les espaces ruraux. Dès lors, les sports de nature constituent localement des filières professionnelles suivant lesquelles les opérateurs se structurent, se localisent ou échangent dans le but de développer leurs activités. Celles-ci s'accompagneraient alors d'impacts économiques et territoriaux. Toutefois, ces retombées sont particulièrement complexes à discerner ou à évaluer, se diffusant ou se dissimulant suivant les caractéristiques socio-spatiales des sports de nature marchands. Cependant, des logiques spatiales puis territoriales apparaissent au sein même du marché du tourisme sportif de nature si l'on observe le groupe des entrepreneurs de l'encadrement marchand représentant l'essentiel de l'offre commerciale de sports de nature en milieu rural. Ces logiques peuvent être comparées à celles touchant la répartition et la localisation des sites sportifs ou de l'économie touristique. La problématique de cette recherche est alors la suivante : Comment le marché du tourisme sportif de nature interagit-il avec les territoires ruraux ? Les sports de nature marchands participent à la constitution d'une ressource territoriale, construite puis activée par des facteurs culturels, environnementaux et économiques auxquels s'ajoute un appui de la sphère publique pour qui ces activités sont des moyens d'impulser une nouvelle forme de développement rural diffus. Les territoires ruraux sont les supports d'un marché touristique et sportif de nature dont les effets sur l'économie locale dépendent de la diversité des formes de pratique et de la structuration de cette filière. Cette complexité sociale et spatiale conduit cette recherche à observer les modes de structuration du marché du tourisme sportif de nature en milieu rural qui conditionnent "l'effet territoire", les avantages liés à la territorialisation des entrepreneurs et de leurs offres, à la fois du coté des systèmes productifs, des systèmes sociaux et des systèmes administratifs. Cette recherche se base sur l'exemple du département de l'Ardèche pour illustrer ces mécanismes socio-spatiaux. Ce territoire est une destination sportive de nature historique en France où d'une part le marché du tourisme sportif de nature s'est suffisamment développé pour que la répartition de ces opérateurs, ses acteurs et ses sites de pratique constituent ensemble un objet géographique quantitatif et qualitatif. D'autre part, les institutions publiques et sportives y participent avec les acteurs locaux à la gestion et au développement des activités sportives de nature dans ce milieu rural, au travers des procédures de gestion concertée. Elles soulignent donc bien l'existence d'un système économique local portant sur le tourisme sportif de nature, un marché de l'encadrement professionnel de cette filière en Ardèche. On utilisera ce terrain dans l'objectif d'appuyer des logiques introduites à l'échelle nationale et que l'on confirmera avec une étude approfondie du territoire de l'Ardèche. On aura recourt pour cela à une approche quantitative, statistique et cartographique d'un côté puis qualitative en s'appuyant sur des entretiens semi-directifs réalisés auprès d'un échantillon d'entrepreneurs des sports de nature, d'une part, puis des acteurs locaux de ces activités d'autre part.

  • Titre traduit

    The market of outodoor sport tourism in the rural and touristic spatial systems : the Ardeche's exemple


  • Résumé

    This thesis deals whit the observation of the emerging dynamics of territorial economic development in the rural areas by the prism of the outdoor activities merchandising. It aims to understand the effects of the contractor in the outdoor sports on the territorial, the touristic and the rural systems. Those activities are emerging and they have established a new commercial dimension since a decade, which is now deeply printed in the rural areas. By then, the outdoor leisure activities constitute locally a vocational which the contractor uses to structure themselves, localise their activities or trade between them. This vocational would potentially provide territorial effects. However, the territorial impact of the outdoor sport activities are particularly difficult to measure or to localise because it diffuses or dissimulates following the socio-spatial characteristics of the commercial outdoor sports. Nevertheless, spatial then territorial logics appears within the outdoor sport tourism market if we observe the group of the contractors of sport framing in those activities which represent the entirety of the market of the outdoor sport activities in rural areas. Those logics can be compared to those who rules the distribution and the localisation of the sporting site or the tourism economics. The problem of this research is the following: how the outdoor sport tourism market interact with the rural territories? The merchandised outdoor sports participate to the constitution of a territorial resource, constructed then activated by cultural, environmental, politic, and economic factors. The rural areas are the support of a sport and tourism market whose effects on the local economy depends of the diversity of the activities forms and the vocational structuration. This social and geographic complexity leads this research to observe the local structuration modes of the outdoor sport and tourism market in rural areas, both by the productive systems, social systems and administrative systems. This work is based on the example of the Ardèche department for illustrating the presented socio-spatial mechanism. This space is an historic outdoor sport and tourism destination in France, where for one part the market of the sport tourism is developed enough for the repartition of its operator, its actors, its sport sites form a geographic object to be observed. For another part, the public and sport institution participates there, with the local actors, to the management and development of outdoor sport activities in rural areas through procedures of consultation. Those consultations underlined the existence of an economic and local system dealing with outdoor sport activities and especially vocational of sport framing in Ardèche. The use of cartographic studies, crossed with interviews of the vocational of outdoor sport framing would allowed us to examine the spatial logics of development for the outdoor sport economics, their territorial resource and after all to build a territorial model. This model, the economic and local outdoor sport system, will show the interaction between the operators of the outdoor sport market and their space, and particularly rural areas.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.