L'évaluation de la performance des fonds mutuels : le cas de la France

par Romana Bangash

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Patrice Fontaine.

Soutenue le 19-04-2012

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale sciences de gestion (Grenoble) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches appliquées à la gestion (Grenoble) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Isabelle Girerd-Potin.

Le jury était composé de Patrice Fontaine, Georges Gallais-Hamonno, Radu Burlacu.

Les rapporteurs étaient Georges Gallais-Hamonno, Radu Burlacu.


  • Résumé

    Les fonds mutuels sont désormais reconnus comme une possibilité de diversifier des investissements en actions et constituent actuellement une alternative (ou un complément) aux investissements directs en actions. L'industrie des fonds mutuels est désormais présente dans la majorité des pays et a enregistré une croissance spectaculaire au cours des dernières années. En dépit de son importance, cette industrie a fait l'objet de peu de recherches en dehors des Etats-Unis. Notre étude a pour but de combler ce manque. A travers l'utilisation d'une base de données récente fournie par Eurofidai, nous analysons les attributs et la performance des fonds mutuels européens en fondant notre étude sur le cas des fonds d'actions français. Cette thèse de doctorat examine le problème de sélection des investisseurs confrontés à une masse d'information importante qui peut résulter en une certaine confusion lors de l'allocation d'actifs. Afin d'acquérir une meilleure compréhension des fonds mutuels, nous analysons certains facteurs et caractéristiques qui sont susceptibles d'avoir un impact sur leur performance et par conséquent influent sur la prise de décision des investisseurs. Notre étude empirique utilise des données mensuelles entre 1990 et 2009 sur un ensemble de fonds mutuels investis en actions françaises. Les objectifs de la recherche sont au nombre de trois : l'évaluation des performances des fonds mutuels, la détermination des caractéristiques ayant un impact sur ces performances et les explications potentielles de la structure des frais de gestion. Nos résultats révèlent que les fonds français préfèrent les actions à petite taille et book-to-market. Il apparaît que la taille du fonds et sa longévité ont un impact positif sur la performance. Nous montrons également qu'il existe des économies d'échelle dans les familles de fonds. Par exemple, les fonds contenant des titres à faibles capitalisation favorisent les investisseurs en réclamant des frais de gestion plus faibles.. Ce travail de recherche apporte aux chercheurs, analystes et investisseurs des éléments de réponse et permet ainsi à ces derniers d'affiner leur prise de décision relative à l'investissement dans l'industrie des fonds mutuels.

  • Titre traduit

    Performance evaluation of mutual funds : the french context


  • Résumé

    Ever since the investment community first recognized mutual funds as a means for diversification, asset preservation, and asset accumulation, academics and practitioners have conducted many studies designed to ascertain their appeal. The mutual funds are gaining importance worldwide and it has registered a spectacular growth in the entire world. Despite the importance of the mutual fund industry, it has received little academic attention outside the USA. Therefore, our study intends to contribute in filling this gap. Using a new database of Eurofidai, we analyze mutual funds' various aspects in European context with a case of French equity mutual funds. This study has introduced the problem investors have in selecting mutual funds, where the sheer amount of information on mutual funds results in investor confusion. To dispel this confusion and to bring a deeper understanding in mutual funds, we have examined certain factors and characteristics that affect the mutual funds performance and ultimately investors' decisions. This study followed suit by compiling monthly data from 1990 to 2009 for equity mutual funds domestically invested in France. We have three basic research objectives; performance evaluation of equity mutual funds; designating funds' characteristics effecting performance and potential determinants for structuring fund's fees being charged to investors. Our results reveal that French funds prefer smaller stocks and lower book to market ratio. We provide evidence of positive impact of funds' size and age on fund performance. We also found economies of scale in fund families. Funds having small cap holdings favor investors by charging low management fees. This research provides academics, analysts and investors some insight in mutual funds to refine their preferences and some key features to be considered while deciding their investments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.