Economie du changement climatique : des politiques d'atténuation aux politiques d'adaptation

par Nathalie Rousset

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Damian.

Soutenue le 20-12-2012

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale sciences économiques (Grenoble) , en partenariat avec Économie du développement durable et de l'énergie (Grenoble) (laboratoire) et de Économie du développement durable et de l'énergie (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Trommetter.

Le jury était composé de Michel Damian, Patrick Criqui, Gilles Rotillon, Nicolas Beriot.

Les rapporteurs étaient Jean-Charles Hourcade, Franck-Dominique Vivien.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet les politiques d'adaptation au changement climatique. Il est montré que la Convention-cadre sur le changement climatique (1992), ainsi que la construction des stratégies de réponse, sont caractéristiques d'une approche pollutioniste. Cette approche a conduit à appréhender la question du changement climatique comme un problème classique de pollution et d'environnement. Il en est résulté un double biais en défaveur de l'adaptation par rapport aux politiques d'atténuation : l'adaptation a été confinée dans un rôle secondaire et marginal dans la structuration des politiques, avec un cadre conceptuel et méthodologique inopérationnel pour sa mise en œuvre. La thèse propose une déconstruction de cette conception du changement climatique ; les limites majeures qui caractérisent les politiques d'atténuation remettant par ailleurs en cause la prépondérance qui leur a été accordée. La déconstruction de cette approche pollutioniste permet tout d'abord de montrer que la définition et l'opérationnalisation de stratégies d'adaptation efficaces nécessitent de dépasser (i) le cadre analytique standard des politiques climatiques et, (ii) la conception du changement climatique comme une question de pollution classique et de gestion de l'environnement. Il est alors soutenu que l'adaptation doit être inscrite dans la promotion du développement, c'est-à-dire qu'elle doit être appréhendée non plus dans une problématique de gestion ad hoc des effets d'une pollution mais dans une problématique de développement. Que ce soit dans le contexte propre aux politiques d'adaptation, ou plus largement dans celui des politiques climatiques, la thèse laisse cependant ouverte les questions relatives à la viabilité et aux modalités d'organisation et de financement d'un régime climat inscrit dans la promotion du développement.

  • Titre traduit

    Economics of climate change : from mitigation policies to adaptation policies


  • Résumé

    Climate change adaptation policies are the subject of this thesis. It has been showed that the United Nations Framework Convention on Climate Change (1992) and the response strategies construction are characteristic of a pollutionist approach. This approach led to envision the question of climate change as a classic pollution and environment issue. As a result, this approach has generated a double bias to the disadvantage of adaptation compared to mitigation policies: adaptation has been confined in a secondary and marginal role in climate policies structuring, and with an inoperative conceptual and methodological framework for its implementation. The thesis proposes a deconstruction of this climate change conceptualization. Moreover, the major limits that characterize mitigation policies call into question the predominance given to them in climate policies construction. The « pollutionist » approach deconstruction allows at first to show that adaptation policies definition and operationalization need to go beyond (i) the standard analytic framework of climate policies and, (ii) the climate change conceptualization as a classic pollution and environment management issue. The thesis then argues that adaptation has to be integrated in development promoting policies, which means that adaptation needs to be conceptualized no longer as an ad hoc management of pollution effects issue, but as a development issue. Whether in the proper context of adaptation policies, or more largely of climate policies, the thesis leaves open the questions of the viability, but also of the organization and financing modalities, of a climate regime which fits within development promoting.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.