La formation du Mahāvastu et la mise en place des conceptions relatives à la carrière du bodhisattva

par Vincent Tournier

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Cristina Anna Scherrer-Schaub.


  • Résumé

    The present work aims to shed light on the school of the Mahāsāṃghika-Lokottaravādins during a key period for the History of Indian Buddhism (ca. 1st to 5th/6th century AD) and on the evolution of its conception of the bodhisattva and of his religious practice. This is achieved by studying the formation and the vicissitudes of an integral part of that school's Vinayapiṭaka, namely the Mahāvastu. Analysis of the text in the light of the earliest surviving manuscript reveals different stages in the genesis of the Mahāvastu, in particular, successive accretions that found their way into the first part of the collection and that deal with the spiritual career of Śākyamuni before his last birth. At an early stage, the raison d'être of the Mahāvastu must have been to serve as a narrative companion to the Miscellanea section of the Vinaya, and in particular to its account of categories of ordination. The growth of the literary genre of works that recount the lineages of Buddhas in whose presence Śākyamuni progressed towards Awakening led to an extension ad infinitum of his career. Within this literature, terms for four phases in his spiritual practice came into being, and these lent themselves to being generalised to apply to the careers of all bodhisattvas. This paved the way for the acceptance, among the Lokottaravādins, of discourses that openly promoted perfect Awakening as a religious goal. As a contribution to the understanding of this phenomenon, I present a study of the process that led to the integration into the Mahāvastu of the Daśabhūmika, a text transmitted by practitioners aiming at Buddhahood, and to its recognition as the Word of the Buddha.

  • Titre traduit

    The formation of the Mahāvastu and the development of conceptions pertaining to the bodhisattva and his career


  • Résumé

    Le présent travail entreprend d'éclairer l'évolution des conceptions relatives au bodhisattva et à sa pratique au sein de l'école Mahāsāṃghika-Lokottaravādin, dans une période charnière de l'histoire du bouddhisme indien (ca. Ier s. -Vème/VIème s. Apr. J. -C. ), à partir de l'étude de la formation et des vicissitudes d'un élément constitutif de son Vinayapiṭaka, le Mahāvastu. La réévaluation de l'histoire de la composition de ce texte passe par l'étude de son exemplaire le plus ancien et la réédition de portions significatives. L'étude met en lumière différentes étapes dans la composition du Mahāvastu et, en particulier, les accrétions successives ayant pris place dans la première partie de la collection, centrée sur la carrière spirituelle du futur Śākyamuni précédant sa dernière naissance. Le Mahāvastu dut se fonder comme une contrepartie narrative à la section des miscellanées du Vinaya, vouée à en éclairer les catégories d'ordination. Le développement de la littérature centrée sur les lignages de Buddha ayant scandé le parcours de Śākyamuni vers l'Éveil conduisit à une extension ad infinitum de la carrière de ce dernier. Au sein même de ce genre littéraire, un ensemble de quatre étapes de la pratique spirituelle vers l'Éveil se développa, contribuant à une généralisation de la carrière à tous les bodhisattva. Ceci prépara l'acceptation de discours promouvant la réalisation du parfait Éveil au sein des milieux Lokottaravādin. Pour mieux comprendre ce phénomène, il est fructueux d'étudier le processus ayant conduit à l'intégration du Daśabhūmika, l'un des textes transmis par des aspirants à l'Éveil, dans le Mahāvastu et à sa reconnaissance comme Parole de Buddha.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XXII-538 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 478-538

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 12.2 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.