Visualisierte Gegenseitigkeit : Prekarien und Teilurkunden in Lotharingien im 10. und 11. Jahrhundert (Trier, Metz, Toul, Verdun, Lüttich)

par Katharina Anna Gross

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Laurent Morelle, Brigitte Kasten et de François Bougard.

Soutenue en 2012

à Paris, EPHE en cotutelle avec Philosophischen Fakultäten der Universität des Saarlandes .

  • Titre traduit

    Réciprocité visualisée : Précaires et chartes-parties dans l’espace lotharingien aux Xe et XIe siècles (Trêves, Metz, Toul, Verdun, Liège)


  • Résumé

    Aux Xe et XIe siècles, une nouvelle façon de régler des contrats réciproques est née dans l’espace lotharingien. Ce développement était favorisé d’une part par les traditions locales et d’autre part par les nouvelles exigences politiques, sociales et économiques. Ainsi, l’espace lotharingien était, au cours du Xe siècle, le théâtre d’une rencontre particulière entre un type de contrat (et d’acte écrit) – la précaire – et une forme diplomatique – la « charte-partie » (ou « chirographe »), un acte établi en deux exemplaires (parfois davantage) de même teneur et sur une même feuille de parchemin, les deux exemplaires étant ensuite séparés et la découpe étant généralement opérée sur un élément du texte, ou sur une « devise » spéciale séparant les deux rédactions. Ce travail se pose plusieurs questions : Pourquoi et selon quel processus la Lotharingie a-t-elle été le (ou un) berceau du chirographe continental ? Que signifient l’adoption et le succès de ces précaires « new-look » dans le contexte régional lotharingien ? Quelle place assigner à cette « étape » lotharingienne dans une histoire plus longue du contrat de précaire et du chirographe ? La thèse poursuit une approche qui tient compte des fonctions extra-juridiques de l’acte écrit et qui considère la charte-partie comme moyen de « visualisation » des relations sociales à une époque située entre oralité et écriture. Les contrats de prêt conclus sous forme de chirographe documentent de manière extraordinaire le développement de l’administration et de l’usage du pouvoir par les évêques et les monastères lotharingiens, ainsi que l’importance de l’écriture dans le contexte de crise et de conflit

  • Titre traduit

    The visualisation of reciprocity: Precarial Grants and chirographs in Lotharingia in the 10th and 11th centuries (Trier, Metz, Toul, Verdun, Liège)


  • Résumé

    In the 10th and 11th centuries, a new form to arrange reciprocal contracts was born in the lotharingian area. On one hand this development was promoted by local traditions, on the other hand by new political, social and economical challenges. During the 10th century, a special type of written contract – the precarial grant – and a diplomatic form – the “chirograph” – met in the lotharingian area. For a chirograph, two or more copies of the same content were laid out on one piece of parchment and then separated, generally by cutting through an element of the text, a special word or sign placed between these copies. This dissertation poses several questions: Why and by which process was Lotharingia the one or one of many cradles of the continental chirograph? What do the adoption and the success of the newly designed grants mean in the regional lotharingian context? What role does the lotharingian stage play in the histories of the precarial contract and the chirograph? These questions are approached by taking into account the extra-judicial functions of the charter and by considering the chirograph as an agent of “visualisation” of social relations in times of transition from orality to literacy. The grants passed through the form of a chirograph do document the development of the lotharingian bishops’ and monasteries’ administration and their use of power in an exceptional way as well as the importance of written documents in the context of crisis and conflict

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Harrassowitz à Wiesbaden

Visualisierte Gegenseitigkeit : Prekarien und Teilurkunden in Lotharingien im 10. und 11. Jahrhundert (Trier, Metz, Toul, Verdun, Lüttich)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 415 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 395-436. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 457
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Harrassowitz à Wiesbaden

Informations

  • Sous le titre : Visualisierte Gegenseitigkeit : Prekarien und Teilurkunden in Lotharingien im 10. und 11. Jahrhundert (Trier, Metz, Toul, Verdun, Lüttich)
  • Dans la collection : Monumenta Germaniae historica , Bd. 69 , 00806951
  • Détails : 1 vol. (LXIV-388 p.-[32] p. de pl.)
  • ISBN : 978-3-447-10161-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [XV]-LXIV. Notes bibliogr.. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.