L'architecture des déplacements comme forme de construction métropolitaine au Japon : permanence et renouvellement d'une figure de centralité urbaine (fin XIXe - début XXIe siècles)

par Corinne Tiry

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Nicolas Fiévé.

Le jury était composé de Jean-Michel Leniaud.


  • Résumé

    Le coeur de cette recherche porte sur l'analyse d'un objet matériel précis, la grande gare ferroviaire au Japon, du point de vue de ses transformations morphologiques dans le contexte de la métropole en croissance. L'étude de cette évolution et de ses origines vise à fournir des clés de compréhension de l'organisation et du statut actuels de cet objet, tant à l'échelle architecturale qu'à l'échelle urbaine. Cetta analyse est abordée en amont par une présentation des interactions entre un territoire et un système de mobilité en construction à l'échelle métropolitaine, dans le cas particulier de Tôkyô. Ce préalable permet de situer la place et le rôle de notre objet dans ce processus singulier. Le thème de la centralité, développée ici en tant que combinaison de l'activité et du mouvement, apparaît comme moteur. L'analyse est prolongée en aval par la relecture d'un ensemble de projets d'architectes japonais, à grande échelle, qui sont emblématiques des années de croissance. Si ces concepteurs formulent d'autres dispositifs de centralité à l'échelle du territoire, tous partagent cette même approche combinatoire des déplacements. Le cas de la ville japonaise est d'autant plus complexe que sa modernisation s'est amorcée sous l'influence de cultures urbaines étrangères. Il n'en demeure pas moins que son système de mobilité urbaine, c'est à dire pensé et matérialisé en relation avec la ville, s'avère l'un des plus singuliers des pays développés. De fait, la proximité continue des mondes marchand et industriel a conduit à la persistance, réelle et mentale, de schémas traditionnels de pensée de la ville au sein de ses transformations les plus radicales

  • Titre traduit

    The architecture of mobility as a metropolitan building form in Japan : continuity and change of an urban centrality pattern (from end 19th to early 21th centuries)


  • Résumé

    The core of this research focuses on the analysis of a specific material object - the large railway station in Japan - trough its morphological transformations, in the context of the growing metropolis. The study of its origins and its developement aims at providing keys to understanding its acutal organisation and status, on the architectural as well as the urban scale. This analysis is preceded by a presentation of the interactions between a territory and a mobility system, under construction on the metropolitan in the particular case of Tokyo. This preliminary allows us to evaluate the situation and the role of our object in this singular process. The theme of centrality, developed her in a combination of activities and movement, appears as a driving force. The analysis is extended further by the rereading of a set of large-scale urban design proposals by japanese architects, which are emblematic of the growing years. Even through they formulate other devices of centralities on a territorial scale they are nevertheless driven by the same combinatory approach of mobility. The case of the japanese city is all the more complex as its modernisation started under the influence of foreign urban cultures. Its urban mobility system-i. E. Conceived and shaped in relation to the city-remains none the less one of the most singular of the developed countries. In fact, the continuous proximity of both commercial and industrial worlds leads to the real, or imagined, persistence of traditional schematic ideas of the city within its most radical transformations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (486 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 455-476. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 441
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.