De la conception d'une plateforme de télétravail virtualisée et unifiée : Analyses socio-techniques du travail "à distance" équipé

par Laurie Marrauld

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Valérie Fernandez.

Soutenue le 05-12-2012

à Paris, ENST , dans le cadre de École doctorale Informatique, télécommunications et électronique (Paris) , en partenariat avec Laboratoire Traitement et Communication de l'Information (Paris) / LTCI (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Kalika.

Le jury était composé de Isabelle Bourdon, Thomas Houy.

Les rapporteurs étaient Marc Bidan, Bénédicte Geffroy.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat, en Sciences de Gestion, a pour terrain de réflexions et d’actions de recherche, le projet WITE 2.0 consacré à l’analyse technico-organisationnelle d’un dispositif TIC en développement : une plateforme intégrée de télétravail. Cette plateforme permet de travailler «à distance» en mode connecté ou non, à partir de n’importe quel terminal (PC, téléphone, tablette), sur un mode «client léger» et dans un environnement de type cloud computing. De la conception de cette plateforme ont émergé des questionnements relatifs à la place des technologies d’information et de communication (TIC) dans les activités de travail réalisées «à distance» de son collectif de travail. Notre stratégie de recherche est constituée de deux grandes phases d’actions de recherche : la première consistait à connaître la diversité des configurations de «télétravail» et la seconde à comprendre les modes d’appropriation et les limites des technologies de communication unifiée entrant en jeu dans la conception de la plateforme. Ces deux phases ont été conduites dans une perspective de l’«action située» et suivant une méthodologie qualitative fondée sur des études par entretiens et par observations. Les résultats rendent compte des réalités des pratiques de travail à distance en situation de mobilité équipée, des limites des équipements et des tactiques construites par les acteurs pendant la «mise en pratique» de la technologie. Ces résultats révèlent aussi les normes, souvent tacites, et valeurs d’usages de ces nouvelles technologies et permettent d’appréhender leur conception au travers des recommandations managériales englobant leurs aspects technique, d’usage et de service.

  • Titre traduit

    About the design of a virtualized and unified platform : Socio-technical analyzes of equipped "remote" working


  • Résumé

    This doctoral thesis in Management Sciences concerns the project WITE 2.0 dedicated to the analysis and the design of technical and organizational ICT device : an integrated platform for teleworking. This platform allows you to work "remotely" on a connected mode or not, from any device (PC, phone, tablet), on a "thin client" and in a work environment like « cloud computing ». Some questions have emerged related to the design of the platform : these questions concern the role of the information and communication technologies (ICT) in the progress of remote working. Our design of research is divided into two research’s actions : firstly, we wanted to know the diversity of remote working configurations and secondly, we wanted to understand how the appropriation’s codes and norms of the new technologies (used for the platform) take place. We followed an « situed action » perspective and a qualitative methodology based on semi-structured interviews and observations. In our results, we describe the remote working’s realities, the limitations of the technologies and the tactics built by the workers while they « enact » the technology remotly. We discovered some use’s norms, often in a tacit dimension, and use’s values of these new technologies. Finally we gave some managerial recommandations concerning the technical, use and service aspects.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.