Parcours de chercheurs. De la pratique de recherche à un discours sur la science : quel rapport identitaire et culturel aux sciences ?

par Mélodie Faury (Robach)

Thèse de doctorat en Sciences de l'Information et de la Communication

Sous la direction de Joëlle Le Marec.

Le président du jury était Pierre Molinier.

Le jury était composé de Joëlle Le Marec, Pierre Molinier, Baudouin Jurdant, Marie-Anne Paveau, Ioan Negrutiu.

Les rapporteurs étaient Baudouin Jurdant.


  • Résumé

    Que signifie être scientifique ? Comment et quand le devient-on ? Dans quelle mesure peut-on parler d’un rapport identitaire et culturel aux sciences ? Comment l’épreuve de la pratique intervient-elle dans la construction ou dans la crise de ce rapport aux sciences ?Le rapport identitaire et culturel aux sciences tel que nous le définissons par ce travail s’exprime au moins à trois niveaux articulés. D’un premier point de vue, la construction d’un rapport identitaire et culturel aux sciences par l’expérience vécue se laisse appréhender par le recensement des pratiques de communication quotidiennement éprouvées, qui forgent un espace mental de la recherche, où s’associent représentation de la science et représentation de soi. A un deuxième niveau, l’espace de l’entretien rend possible la construction d’un discours à distance de cette expérience, où l’enquêté se positionne vis à vis de ce qu’il rapporte. Il mobilise notamment des normes et valeurs dans le discours qu’il tisse sur son parcours, sa pratique de recherche et sur lui-même. Celles-ci, en tant que ressources discursives, participent à l’expression et à l’actualisation, au moment-même de la situation d’entretien, d’un rapport identitaire et culturel aux sciences. Enfin, nous distinguons un troisième niveau de construction de ce rapport identitaire et culturel aux sciences, dans la situation de communication que constitue l’entretien. L’enquêté élabore un discours situé et contextualisé où parcours, pratique et (re)présentation de soi se mêlent et s’éprouvent dans un ajustement permanent entre l’enquêté et l’enquêteur. La réflexivité, tout à la fois objet d’étude, concept, ensemble de pratiques et d’actions, mais aussi en tant que critère de scientificité, est au centre de ce travail et au cœur de la démarche de chercheur que je cherche à mettre en œuvre.

  • Titre traduit

    Careers of researchers. From research practice to science discourse : what kind of identity and cultural relations to sciences?


  • Résumé

    What does it mean to be a scientific? How and when do we become a scientist? To what extent may we talk about identical and cultural relations to sciences? How does research practice experience play a role in the construction or in the crisis of this relation to sciences? The identity and cultural relations to sciences, as it is defined in this thesis, is expressed in discourses at least at three different levels.First, the construction of an identity and cultural relation to sciences from personal experience can be comprehended throught the inventory of daily communication practices. These practices form a mental space of research, in which science representations and self representations are structured.Secondly, research interviews allowed the construction of a discourse from a distance and resulting from the personal experience. In this discourse, the interviewed researcher take a stand on his own practice and experience. He/she employs more particularly norms and values in his discourse about his/her research practice and about him/her-self. These norms and values, as discursive resources, are contribuing to the expression and the realisation of the identical and cultural relation to sciences, at the moment of the interview.Finally, a third level is distinguished to define the identical and cultural relation to sciences, in the communication situation maked up by the interview. The interviewee is constructing a situated and contextualized discourse in which career, practice and self representation are connected and adjusted, in relation with the interviewer.Reflexivity is at the same time my research topic, a concept, practices and actions and also criterion of scientific accuracy. Reflexivity is fundamental in this work and pivotal in my researcher approach.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot . Bibliothèque électronique (Lyon).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.