PrivaCIAS - Privacité selon l'intégrité contextuelle dans les systèmes agents décentralisés

par Yann Krupa

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Olivier Boissier.

Soutenue le 10-09-2012

à Saint-Etienne, EMSE , dans le cadre de ED SIS 488 .


  • Résumé

    Les approches habituelles pour la protection de la privacité s'attachent à définir un niveau de sensibilité pour chaque information. Cette information est soit publique, soit privée et sa circulation est restreinte à un groupe d'agents prédéfini. Dans cette thèse, nous nous appuyons sur la théorie de l'intégrité contextuelle, qui propose de redéfinir la notion de violation de privacité. Selon cette théorie, toute transmission peut déclencher une violation de privacité suivant le contexte dans lequel elle a lieu. Cette thèse utilise la théorie de l'intégrité contextuelle afin de proposer un modèle de protection de la privacité pour les systèmes multi-agents décentralisés: le modèle PrivaCIAS. Afin de contrôler les agents dans le système, le modèle PrivaCIAS fournit un ensemble de normes qui permet la mise en place d'un contrôle social basé sur la confiance. Le modèle donne le contrôle aux agents pour constater les violations (selon l'intégrité contextuelle), puis punir les contrevenants en les excluant du système sans avoir besoin de recourir à une autorité centrale. Ce modèle vise les réseaux sociaux décentralisés comme champ d'application.

  • Titre traduit

    PrivaCIAS - Privacy as Contextual Integrity in Decentralized Multi-Agent Systems


  • Résumé

    Contextual Integrity has been proposed to define privacy in an unusual way. Most approaches take into account a sensitivity level or a ``privacy circle'': the information is said to be either private or public and to be constrained to a given group of agents, \textit{e.g.} ``my friends'', when private. In the opposite, Contextual Integrity states that any information transmitted can make this transmission a privacy violation depending on its context. In this thesis, we use this theory to develop a novel model that one can use in an open and decentralized virtual community to socially enforce privacy. This thesis defines the PrivaCIAS model, in which privacy constraints are formally described to be used to detect privacy violations according to the Contextual Integrity theory. The PrivaCIAS model provides norms to agents in order to make them implement social control. The model does not require a central authority, it gives control to the agents for detecting privacy violations (through Contextual Integrity) and excluding violating agents from the system through social exclusion. This model targets decentralized social networks as a main application domain.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.