La musique comme rapports aux temps : chroniques et diachroniques des musiques urbaines congolaises

par David Nadeau-Bernatchez

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de Jean-Paul Colleyn et de Bogumił Jewsiewicki-Koss.


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse au présent des musiques urbaines congolaises (RDC) dans leurs rapports à la vie quotidienne, à l'histoire et à l'identité de sa capitale Kinshasa. Partant d'une intuition fondamentale de Claude Lévi-Strauss (la musique serait, comme le mythe, une machine à supprimer le temps), c'est autour de la problématique de la musique comme rapports aux temps (social et symbolique; historique et mémoriel; musical; performatif) que l'auteur cherche à en renouveler la portée en lui donnant une emprise analytique nouvelle. La thèse débute par une étude générale de l'évolution des musiques urbaines congolaises à l'aune des catégories endogènes contemporaines (« moderne », « religieuse », « traditionnelle » et « internationale »). Combinant l'histoire et l'anthropologie culturelle, l'ethnomusicologie et l'écriture audiovisuelle, différents plans de la vie quotidienne et de la pratique musicale sont ensuite observés, analysés, confrontés : celui d'une commune de la capitale (Bandai); celui d'un certain nombre d'acteurs individuels, principalement des musiciens et des mélomanes; celui de la ville entière comme espace imaginaire et identitaire. À la fois théorique, comme interrogation générale sur les relations entre la musique et la vie sociale, et empirique, comme ethnographie des conduites et des savoir-faire qui lui sont associées à Kinshasa, la thèse cherche ainsi à dépasser les écueils du culturalisme en interrogeant la manière dont la « globalisation » met en mouvement les notions « d'universalité » (la musique, le temps, l'humain) et de « particularité » (l'appartenance, le quotidien, l'organisation sociale) tels que définis par le projet de modernité.

  • Titre traduit

    Music as time relationss : chronic and diachronic pathways through Congolese urban musics


  • Résumé

    This thesis is concerned with present-day Congolese (DRC) urban music with regard to its relations with daily life, to history and to the identity of its capital city Kinshasa. Rooted in a fundamental intuition by Claude Lévi-Strauss (that music might be, like myth, a machine that annihilates time), it is around the problem of music and its manifold relationships with time (social and symbolic; historical and memory-like; musical; performative) that the author seeks to renew its scope by giving it a new analytical foothold. The thesis begins with a general study of the evolution of Congolese urban music, measured against contemporary endogenous categories ("modern", "religious", "traditional" and "international"). Through the combination of history, cultural anthropology and audiovisual records, various views culled from daily life and musical practices are then observed, analyzed, and compared: that of a commune of Kinshasa (Bandai); that of a certain number of individual players, mainly musicians and music lovers; that of the whole city as an imaginary space and the birthplace of identity. Both theoretical, as a broad interrogation of the relations between music and social life, and empirical, as an ethnography of the behaviours and the know-how with which it is associated in Kinshasa, the thesis thus attempts to avoid the pitfalls of culturalism by questioning the way in which "globalization" sets in motion the notions of "universality" (music, time, human being) and of "particularity" (belonging, daily life, social organization) as defined by the project of modernity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (508 p. )
  • Annexes : Bibliogr. p. 476-489. Filmogr. Discogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.