L'école républicaine et l'étranger : acteurs et espaces de l'internationalisation de la « réforme scolaire » en France (1870 - première moitié du XXe siècle)

par Damiano Matasci

Thèse de doctorat en HistoireHistoire

Sous la direction de Sandrine Kott et de Paul-André Rosental.

Soutenue en 2012

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Genève , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat s'intéresse aux acteurs et aux espaces du processus d'internationalisation de la réforme scolaire en France entre 1870 et la première moitié du XXe siècle. Son ambition est de repenser l'histoire de l'école républicaine en examinant la relation que l'école française - et plus généralement le processus de « nationalisation » du système scolaire - entretient avec l'« étranger ». Organisée en trois parties thématiques, cette recherche explore plus précisément l'ensemble des échanges, des contacts et des emprunts qui caractérisent la mise en place du système scolaire moderne. Les deux premières parties interrogent la production de savoirs sur l'étranger, la construction de « modèles scolaires » de référence ainsi que la place des réformateurs français au sein de la réforme de l'instruction publique dans la deuxième moitié du XIXe siècle. La troisième partie aborde le problème des usages des références étrangères et de l'impact des circulations internationales lors des réformes de l'enseignement primaire et secondaire français de la fin du siècle (notamment les lois Ferry et l'introduction de l'enseignement spécial et moderne). Le dernier chapitre interroge les principales métamorphoses du processus d'internationalisation dans l'entre-deux-guerres. Cette thèse permet finalement d'inscrire l'histoire de l'éducation française dans un contexte réformateur plus large et caractérisé par une circulation d'idées pédagogiques et d'idéaux-types scolaires qui traversent les frontières et se modulent selon les traditions politiques et culturelles de chaque pays.

  • Titre traduit

    The republican school and foreign experiences : actors and spaces of the internationalization of the "school reform" in France (1870 - first half of the 20th century)


  • Résumé

    This dissertation focuses on the internationalization of the « school reform » in France between 1870 and the first half of the 20th century. The aim is to rethink the history of the "école républicaine", mainly written from a national perspective, by examining the interactions between the construction of the french school system and foreign experiences. The dissertation is organized in three parts and explores the complex system of exchanges, contacts and borrowings wich participated in the construction of the modern school system. The first two parts analyze the production of knowledge on foreign school systems, the construction of school models and the role of french reformers within the educational international movement during the second half of the 19th century. The third part examines the uses of foreign references and the impact of the international circulation of pedagogical ideas in the setting up of primary and secondary education in France. The last chapter analyses the evolution of the internationalization process during the interwar period, and more precisely the action of international networks and organizations in the educational field. By crossing sources of several national archives, this dissertation thus contributes to place the history of French education in the European context.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par ENS éditions à Lyon

L'école républicaine et l'étranger : une histoire internationale des réformes scolaires en France, 1870-1914


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (483 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 425-478. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Maurice Agulhon (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2012MAT
  • Bibliothèque : Institut de France. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 168
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2012-135
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par ENS éditions à Lyon

Informations

  • Sous le titre : L'école républicaine et l'étranger : une histoire internationale des réformes scolaires en France, 1870-1914
  • Dans la collection : Sociétés, espaces, temps
  • Détails : 1 vol. (274 p.)
  • ISBN : 978-2-84788-661-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [237]-266. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.