Le vêtement et les modes vestimentaires à Istanbul des Tanzimat jusqu'à la Turquie républicaine (1826-1925)

par Anastasia Falierou

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Maurice Aymard.

Soutenue en 2012

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La présente thèse étudie la question des mutations vestimentaires à Istanbul des Tanzimat jusqu'aux premières années de la république turque. Notre étude est organisée en quatre parties, suivant un ordre à la fois chronologique et problématique. La première partie étudie, d'une part, les différentes étapes de la fabrication et de la circulation des modèles vestimentaires dans la capitale, et, de l'autre, l'introduction de la mode européenne dans la société ottomane à la lumière de la modernisation. La deuxième partie est consacrée à l'analyse des mutations vestimentaires , de l'époque hamidienne au début des guerres balkaniques. Nous nous interrogeons donc sur les nouvelles dynamiques sociales, économiques et culturelles qui transforment la capitale et conduisent à une ouverture de la société ottomane vers l'Occident et sur l'évolution des modèles vestimentaires européens adoptés par les hommes et les femmes ottomans. La troisième partie montre que la question du vêtement se trouve placée au cœur d'un débat politique, économique et culturel dans une période de mutation importante qui voit se définir les différentes composantes d'un nationalisme turc nouveau. La quatrième partie de cette thèse, enfin, traite de la question des mutations vestimentaires à l'époque de l'Armistice. Entre 1918 et 1923, l'occupation de la capitale par les forces alliées et l'arrivée d'un grand nombre de réfugiés vont, d'une part, créer toute une série de problèmes sociaux, d'autre part, contribuer à l'acculturation des modes de vie et des styles de divertissement. Les modes vestimentaires évoluent à cette époque de manière remarquable.

  • Titre traduit

    Transformation in clothing from Tanzimat to the Turkish Republic (1826-1925)


  • Résumé

    The thesis studies the processes of modernization in the way of life and their impact on the clothing question and styles of dressing across five different historical periods : the reign of Mahmud II (1808-1839), the Tanzimat era (1839-1876), the Hamidian era (1876-1909), the Young Turk period (1908-1918) and finally the first years of the Turkish Republic (1923-1925), up to the promulgation of the hat law. The developments in men's and women's clothing followed different chronological processes : for men, the changes began with the reforms of Mahmud II ; for the women of the harem changes did not appear before the 1860s, and for those of the middle class, even later. Despite the gap in chronology, men's and women's clothing styles are mirrors on the surface of wich gender identities are constructed. Clothing molds the body and transforms nature into cultural identity. It is my hypothesis that the evolution of Ottoman clothing styles was a result of changes in the notions of masculinity and feminity an the emergence of a new aesthetic ideal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (614 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.589-609. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2012-103
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.