L'auto-entrepreneur aux marges du salariat : de la genèse aux usages d'un régime dérogatoire de travail indépendant

par Sarah Abdelnour

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Florence Weber.

Soutenue en 2012

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La thèse s'intéresse au régime de l'auto-entrepreneur, régime fiscal et social dérogatoire de travail indépendant entré en application en 2009, comme dispositif d'action publique institutionnalisant le cumul des revenus, en se proposant de mettre la création d'entreprise à la portée de tous. À partir d'une ethnographie multisituée de l'action publique, au croisement de la sociologie politique et de la sociologie du travail, l'enquête saisit le dispositif depuis son élaboration jusqu'à ses réappropriations par les usagers, en passant par sa diffusion par des agents d'exécution et par des campagnes de communication. La consultation d'archives permet de réinscrire le dispositif dans l'histoire des aides à la création d'entreprise et de saisir son passage sur les diverses scènes de la négociation, tandis que les entretiens menés auprès des acteurs institutionnels comme des usagers permet une approche fine de leurs trajectoires et de leurs manières de justifier leur engagement. L'enquête montre comment un dispositif initié par un Secrétaire d'État libéral a pu s'imposer dans le jeu politique (par la circonstance de la sphère de consultation puis par la présentation du dispositif comme politique sociale) et susciter un million d'inscriptions en trois ans (« succès » lié à la précarisation de l'emploi). Le régime de l'auto-entrepreneur s'avère fonctionner comme dispositif d'aménagement de la précarité autant que de cumul des revenus, renforçant la dualisation du marché du travail. L'organisation du cumul des statuts, l'injonction à l'autonomie et l'invisibilisation des relations de domination contribuent à la déconstruction du modèle salarial, tant matériel que symbolique.

  • Titre traduit

    Selfemployment on the fringe of the wage system : from the inception to the appropriation of the "auto-entrepreneur" regime


  • Résumé

    The thesis focuses on the French autoentrepreneur regime that results in a taxation and social security exemption system for the self-employed workers. It came into force in 2009 as a public program wich institutionalises the plurality of incomes while offering to scale-up access to business creation. Based on a multi-sited public action ethnography, at the crossroads between political sociology and labour sociology, the inquiry study apprehends the device starting from its inception down to its re-appropriation via its dissemination through implementing agents and communication campaigns. The archives and the interviews allow to seize the progression of the autoentrepreneur political device up to the diverse stages of negociation. The field survey among the users and the political actors enables a subtle approach of both their tracks and the way they justify their commitment. The inquiry shows how the autoentrepreneur apparatus - wich was initiated by a neoliberal Junior Minister - has been able to overcome the political game (first by narrowing the sphere of public consultation, second by presenting it a social policy tool) and has managed to stir up one million registrations within three years (with job insecurity explaining this "success"). The autoentrepreneur regime turns out to function as a mechanism that enables both an adjustment of precariousness and an overlapping in income, therefore reinforcing the labour market dualization. As such, the organization of cumulative payments and the injunction to autonomy combined with the invisibilization of domination relations, participate to the dismantling of the wage-earners model both materially and symbolically.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (514 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.478-490

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.