Les petits et les grands arrangements. L'État bilatéral : une réponse au défi quotidien de l'échange de populations : une histoire diplomatique de la migration et du droit des migrants entre France et Suisse. Organisation, acteurs et enjeux (inter)nationaux. Milieu du XIXe-1939

par Stéphanie Leu

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Paul-André Rosental et de Brigitte Studer.

Soutenue en 2012

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Berne , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales .


  • Résumé

    Par une étude détaillée des relations entretenues entre la France et la Suisse entre les années 1850 et 1939, cette thèse vise à comprendre comment deux États, aux systèmes institutionnels opposés, gèrent le statut de leurs populations installées dans l'autre pays. Par là-même, il s'agit de penser le rôle qu'excerce la discussion internationale sur les politiques publiques de population et leurs déformations locales éventuelles, à l'heure où l'État-Nation connaît son apogée. Nous décrivons alors un « État bilatéral » qui désigne non seulement le processus complexe de négociations sur les questions de populations qui se déroule à l'échelle nationale comme infranationale autour d'acteurs variés mais qui prend en compte également l'espace transnational, à la fois géographique, juridique et mental qui en est issu.

  • Titre traduit

    The "bilateral state" : an answer to the exchange of populations : a diplomatic history of the migrations and of migrants' rights between France and Switzerland. Organization, actors and (inter)national questions. (mid 19th century - 1939)


  • Résumé

    Through a precise study of the bilateral relations between France and Switzerland from the 1850ies to 1939, we want here to understand how two states with opposite political and institutional systems try each to handle the status of their migrant populations who live in the other country. In this thesis we also aim at describing and analyzing the influence of the international and interstate disputes on the development of the "national state" and, more precisely, over the policies of population. Throughout this study, we are discussing a new concept : the "bilateral state". It may refer both to the process of discussions, wich concern a lot of actors on the local and national stages of the two states, and to the transnational, juridical and mental space, wich rise out of these negotiations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (854, 88 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.778-838. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Institut d'études politiques et de l'Institut de Préparation à l'Administration Générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE-2012-LEU(1)
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Institut d'études politiques et de l'Institut de Préparation à l'Administration Générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE-2012-LEU(2)
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2012-39
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.