Les sources des tensions ressenties dans la gestion des activités de recherche et de développement : Une étude de cas exploratoire

par Nicolas Mangin

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Fiol.

Le président du jury était Henri Bouquin.

Le jury était composé de Olivier Saulpic, José Allouche.

Les rapporteurs étaient Dominique Bessire.


  • Résumé

    Le contrôle de gestion est souvent accusé d’engendrer un déséquilibre des efforts R&D en faveur de l’exploitation et au détriment de l’exploration, compromettant ainsi la viabilité à long terme des organisations. Les solutions proposées pour rectifier ce biais, passant par le perfectionnement des systèmes de mesure et une utilisation ambivalente des informations disponibles butent cependant sur de nouvelles difficultés qui accentuent encore un peu plus les tensions auxquelles les responsables opérationnels sont confrontés. Dans le cadre de cette recherche, nous avons mené une étude de cas exploratoire au sein d’une grande entreprise spécialisée dans la R&D afin de remonter aux sources réelles des tensions ressenties par les acteurs impliqués dans sa gestion. Nous cherchions notamment à mieux cerner l’impact du rôle joué par les contrôleurs de gestion. Nous en arrivons la conclusion surprenante que sous certaines conditions, les contrôleurs de gestion peuvent non seulement jouer des rôles très importants dans la gestion de la recherche et du développement, mais encore que ces rôles croissent en importance à mesure que les activités sont plus exploratoires ; de plus, ils atténuent les tensions ressenties par les responsables opérationnels dans la gestion de leurs activités.

  • Titre traduit

    The origins of perceived tensions in R&D management : An exploratory case study


  • Résumé

    Management control is often accused of generating an imbalance of R&D efforts towards exploitation at the expense of exploration, thus compromising the sustainability of organizations. Solutions have been suggested to rectify this bias, through the development of measurement systems and the ambivalent use of available information. However they stumble on new challenges that accentuate even further the tensions that operational managers are facing. As part of this research, we conducted an exploratory case study within a large enterprise specialized in R&D to go back to the genuine sources of tension felt by those involved in its management. We were especially interested in better determining the impact of the role played by management controllers. We get the surprising conclusion that under certain conditions, the controllers can not only play very important roles in the management of research and development, but that these roles are growing in importance should the nature of said activities be more exploratory. Besides they relieve the tensions felt by operational managers in managing their activities


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des hautes études commerciales. Centre de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.