Contribution à la Spécification et à la Vérification des Exigences Temporelles : Proposition d’une extension des SRS d’ERTMS niveau 2

par Ahmed Mekki

Thèse de doctorat en Automatique, génie informatique, traitement du signal et images

Sous la direction de Abdoul Karim Armand Toguyeni et de Mohamed Ghazel.

Le président du jury était Walter Schön.

Le jury était composé de Eric Rutten, El Miloudi El Koursi, David Gouyon.

Les rapporteurs étaient Kamel Barkaoui.


  • Résumé

    Les travaux développés dans cette thèse visent à assister le processus d’ingénierie des exigences temporelles pour les systèmes complexes à contraintes de temps. Nos contributions portent sur trois volets : la spécification des exigences, la modélisation du comportement et la vérification. Pour le volet spécification, une nouvelle classification des exigences temporelles les plus communément utilisées a été proposée. Ensuite, afin de cadrer l’utilisateur durant l’expression des exigences, une grammaire de spécification à base de motifs prédéfinis en langage naturel est développée. Les exigences générées sont syntaxiquement précises et correctes quand elles sont prises individuellement, néanmoins cela ne garantie pas la cohérence de l’ensemble des exigences exprimées. Ainsi, nous avons développé des mécanismes capables de détecter certains types d’incohérences entre les exigences temporelles. Pour le volet modélisation du comportement, nous avons proposé un algorithme de transformation des state-machine avec des annotations temporelles en des automates temporisés. L’idée étant de manipuler une notation assez intuitive et de générer automatiquement des modèles formels qui se prêtent à la vérification. Finalement, pour le volet vérification, nous avons adopté une technique de vérification à base d’observateurs et qui repose sur le model-checking. Concrètement, nous avons élaboré une base de patterns d’observation (ou observateurs) ; chacun des patterns développés est relatif à un type d’exigence temporelle dans la nouvelle classification. Ainsi, la vérification est réduite à une analyse d’accessibilité des états correspondants à la violation de l’exigence associée

  • Titre traduit

    Contribution for the Specification and the Verification of Temporal Requirements : Proposal of an extension for the ERTMS-Level 2 specifications


  • Résumé

    The work developed in this thesis aims to assist the engineering process of temporal requirements for time-constrained complex systems. Our contributions concern three phases: the specification, the behaviour modelling and the verification. For the specification of temporal requirements, a new temporal properties typology taking into account all the common requirements one may meet when dealing with requirements specification, is introduced. Then, to facilitate the expression, we have proposed a structured English grammar. Nevertheless, even if each requirement taken individually is correct, we have no guarantee that a set of temporal properties one may express is consistent. Here we have proposed an algorithm based on graph theory techniques to check the consistency of temporal requirements sets. For the behaviour modelling, we have proposed an algorithm for transforming UML State Machine with time annotations into Timed Automata (TA). The idea is to allow the user manipulating a quite intuitive notation (UML SM diagramsduring the modelling phase and thereby, automatically generate formal models (TA) that could be used directly by the verification process. Finally, for the verification phase, we have adopted an observer-based technique. Actually, we have developed a repository of observation patterns where each pattern is relative to a particular temporal requirement class in our classification. Thereby, the verification process is reduced to a reachability analysis of the observers’ KO states relatives to the requirements’ violation


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole Centrale de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Centre de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.