Contribution a l'objectivation des prestations dynamiques sur simulateur de conduite

par Thomas Denoual

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Jean-François Petiot et de Andras Kemeny.


  • Résumé

    Les évolutions des processus de conception tendent à l’intégration grandissante des outils numériques,notamment les simulateurs de conduite, dans les boucles de validation. Il est donc nécessaire de construire des méthodologies d’usages adaptées pour répondre à ces nouvelles contraintes et d’explorer les nouvelles possibilités que ces outils peuvent offrir. L’évaluation des prestations dynamiques de conduite est abordée ici dans le cas du contrôle de la trajectoire en virage soumis à des perturbations. L’objectif de ces travaux est de proposer une méthodologie d’évaluation subjective, sur simulateur, des prestations liées à la dynamique du véhicule et de l’appliquer pour la caractérisation d’un système de correction de trajectoire. Des études expérimentales sur simulateur, en présence et en l’absence de restitution inertielle du mouvement, ont été conduites pour valider une méthodologie d’évaluation et identifier les indices sensoriels mis en jeu. Une modélisation basée sur les relations psychophysiques classiques a été proposée pour relier les jugements subjectifs aux données objectives du comportement dynamique du véhicule. Enfin, l’utilisation de cette modélisation a été utilisée pour caractériser le déclenchement d’un système d’aide au contrôle de la trajectoire (ESC). Ces travaux ont été réalisés dans le cadre d’une thèse CIFRE (contrat ANRT n° 1181/2008) à RENAULT, Centre Technique de Simulation et à l’Institut de Recherche en Communication et Cybernétique de Nantes (IRCCyN), UMR 6597, sous la co-direction de MM. Jean-François Petiot (IRCCyN – Ecole Centrale de Nantes) et Andras Kemeny (RENAULT) et l’encadrement de M. Franck Mars (IRCCyN – CNRS).

  • Titre traduit

    Contribution to objectification of vehicle dynamic provision on driving simulator


  • Résumé

    Evolutions of the design process tend to the increasing integration of digital tools, including driving simulators, in the validation loops. It is therefore necessary to build methods of uses fitted to meet these new constraints and explore new possibilities that these tools can offer. The evaluation of the driving dynamics performances is discussed here in the case of trajectory control in turn subjected to disturbances. The objective ofthis work is to propose a methodology for subjective evaluation, on simulator, of performances related to vehicle dynamics and apply it to the characterization of a trajectory correction system. Experimental studies on simulator, in the presence and in the absence of inertial restitution, were conducted to validate a methodology for assessment and identify sensory cues put in. A model based on classical psychophysicalrelations has been proposed to link the subjective judgments and the objective data of the dynamic behavior of the vehicle. Finally, the use of this model has been used to characterize the onset of a stability control system (ESC). This work has been carried out in the framework of a CIFRE PhD (ANRT contract No 1181/2008) at RENAULT, Technical Center for Simulation and at Research Institute of Communication and Cybernetics of Nantes (IRCCyN), UMR 6597, under the co-direction of MM. Jean-François Petiot (IRCCyN - Ecole Centrale de Nantes) and Andras Kemeny (RENAULT) and supervision of Mr. Frank Mars (IRCCyN - CNRS).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (x-137 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.131-137

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th. 2470 bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2012ECDN0047
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.